PDF Envoyer

Consultez les archives depuis 2008 : Archives actualités

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir (... et voir éventuellement les légendes)..

 

ACTUALITES

 

Le repas des aînés a réuni plus de 90 personnes

Dimanche 09 décembre, était organisé, au Restaurant Le Provençal (anciennement Leydier) le repas des aînés. Les personnes de la commune âgées de 70 ans et plus et les personnes seules étaient invitées. Et ils ont été nombreux à accepter l'invitation, en effet ils se sont retrouvés 92 autour de la table. Comme les autres années, le traditionnel banquet, a été l'occasion de retrouvailles et d'échanges entre personnes de la commune qui souvent ne se retrouvent que pour cet évènement. Le repas a été bien apprécié et on a noté pendant les agapes l'intervention beaucoup attendu de personnages qui ont alimenté à leur manière les convives avec des blagues toutes plus truculentes les unes que les autres. Les membres du CCAS (le collectif organisateur) ainsi que certaines personnes du conseil municipal et Monsieur le maire Gilbert Meyssonnier étaient présents, on n'a pas hésité à leur poser des questions concernant les actualités de la Petite Cité de caractère.


2018-12-09 Repas des aînés  2018-12-09

2018-12-09 Repas des aînés : les plus jeunes


A B 2018-12-09

 

Salle comble pour la venue du jeu des mille euros à Allègre

 

Ils sont venus nombreux ce lundi 3 décembre à 18h30 pour venir encourager les candidats qui se sont présentés aux sélections du célèbre jeu de France Inter. Emission de tous les records ; la plus écoutée en France dans la tranche horaire de 12h00 à 13h00 et la plus ancienne de toutes,  elle existe en effet depuis plus de 60 ans.
Le Centre George Sand a donc eu l'honneur d'accueillir cet évènement . A l'issue des sélections se sont  détachés  4 candidats pour former 2 équipes de 2. La première équipe était composée de Madame Alice Meyer de Monistrol sur Loire et de Monsieur Jean-Luc Champeix de Céaux d'Allègre.
La seconde doublette était constituée par  Madame Anne Mialon de Retournac et de monsieur Sébastien Fourneyron de Bréchignac (commune de Monlet)
mais la fortune des candidats n'a pas été à la hauteur de leur ambition, il faut dire que certaines questions posées par le talentueux animateur Nicolas Stoufflet étaient très difficiles.
Les deux équipes n'ont pas réussi à atteindre le cap du Banco mais elles sont quand même reparties avec une petite somme et de nombreux cadeaux "France Inter".
Il faudra attendre le jeudi 20 et vendredi 21 décembre pour pouvoir écouter sur les ondes de France Inter, à 12h45, la retransmission de cet enregistrement.

2018-12-03 Jeu des mille euros : le public

2018-12-03 Jeu des mille euros : le public

2018-12-03 Jeu des mille euros :la technique

  2018-12-03 Jeu des mille euros : concentration

 

2018-12-03 Jeu des mille euros : les candidats

2018-12-03 Jeu des mille euros : Nicolas Stoufflet

Ci-dessous deux vidéos montrant deux courts instants en "live"

A B 2018-12-05

 

 

 

Les sapeurs pompiers fêtaient leur patronne la Sainte Barbe

Samedi matin après la célébration de la parole faite par Eric Tauleigne en l’église d’Allègre, les sapeurs–pompiers se sont rendus à la caserne pour fêter leur patronne Sainte Barbe.
A cette occasion ils accueillaient le représentant du Directeur Départemental du SDIS 43, les élus des communes couvertes par le centre d’Allègre, Marie Agnès PETIT, conseillère Départementale et Régionale, le commandant de la communauté de brigades de gendarmerie avec une représentation des gendarmes de la brigade d’Allègre, leurs collègues des Centres voisins,  les conjoints et conjointes, ainsi que les anciens sapeurs-pompiers.

Le chef de centre présentait alors le bilan de l’année 2018 :
Vie du Centre :
Effectif 29 SP,
Organisation d’un stage d’équipier Prompt Secours
Organisation d’un stage équipier et chef d’agrès Secours Routier

Activité opérationnelle :     
212 interventions (209 en 2017 dont : 187 Secours aux Personnes     17 Incendie et 8 Diverses.

Formations :     
En plus des manœuvres mensuelles et hebdomadaires dans les équipes de garde :
Equipier Secours Routier :                     Christophe MICHEL et  Amaury MILCENT
COD1    (utilisation des pompes sur véhicules Incendie) :     Guy AYEL
PIC Formateur + PAE 1 (Moniteur de secourisme) :        Davy DENTRESANGLE
Formateurs « Apprentissage par les Connaissances » :     Cyprien AYEL, J-François RECIPON,
Raphaël SABY, Pascal TRESCARTE.
FMA « recyclage » Chef de groupe :                Jean-François RECIPON
FMPA « recyclage » Infirmier Sapeur-Pompier :        Amaury MILCENT
FMPA « recyclage » moniteur de secourisme :        Amaury MILCENT, Patrick FERRAND,
Plusieurs encadrements de stages à l’Ecole Départementale.

Le nombre de SP conventionnés au Centre de Secours d'Allègre est de 14, soit 50 % de l'effectif, dont 1 convention bi-départementale (43/63) et 2 double-affectation.               

Avancement de grade :  
Adjudant Cyprien AYEL
Pascal TRESCARTE

Médailles d’honneur des Sapeurs-Pompiers :
Echelon Argent (20 ans) :     Jérôme DIDIER, Stéphane PUBELLIER, Jean-François RECIPON .
Echelon Bronze (10 ans) :    Mélanie CHABANNE, Valérie DUTRUEL, Crystel MOLIMARD, Christophe PUECH, Raphaël SABY, Sylvain TRESCARTE

 Insigne Chef de Centre « OR » :  Cne Joseph AMPILHAC

Activités JSP : la 17ème année d’existence
- Effectifs : 11 JSP : - 5 nouveaux JSP + 1 JSP1 de l’année dernière, et 5 JSP4.
- 9 candidats au Brevet National de JSP, 9 réussites.
- Signature convention partenariale SDIS43, UDSP 43, Collège du Mont Bar, Association des JSP.

Remerciements aux employeurs publics et privés (qui permettent à leurs employés d'exercer leurs missions de SP pendant leur temps de travail) : Ets AMPILHAC et Fils, BROYAGES INDUSTRIEL VACHER, Sté CEGELEC, Ets CHABANNE, Sté COMTE, Conseil Départemental Hte-Loire, Hôpital de Langeac, Sté PUBELLIER, mairie Allègre, Maison d’accueil La Merisaie, SEDEM Plastique.

Remerciements au Président de l’amicale, Raphaël SABY, ainsi qu’à toute son équipe pour le travail accompli tout au long de l’année : Noël des enfants, organisation de la COOL et VERTE, tous les moments de convivialité qui font qu’il règne une ambiance particulièrement chaleureuse au sein du Centre.

Puis le président de l’amicale prenait la parole pour remercier les personnes présentes d’être venues en nombre, la municipalité de MONLET pour le prêt de la salle polyvalente, et il invitait l’assistance à partager le verre de l’amitié.

2018-12-01 la Sainte Barbe : Les sapeurs pompiers attentifs au discours
Les sapeurs pompiers et le public attentifs aux discours

2018-12-01 la Sainte Barbe : le discours du capitaine Patrick Ferrand
Le capitaine Patrick Ferrand s'adresse à l'assemblée

2018-12-01 la Sainte Barbe : remise de décoration
Joseph Ampilhac, ancien chef de centre reçoit une décoration, l'Insigne Chef de Centre « OR »

P F & A B 2018-12-02

 

Théâtre pour la paix

 

Salle pleine ce dimanche 2 décembre, au Centre George Sand d’Allègre, pour la 100° et dernière de « Gloire à ? », création d’Hervé Marcillat et du « Théâtre des 33 »,  présentée dans le cadre du Centenaire de 14-18. Si cette pièce a d’emblée conquis le public, il faut dire qu’elle s’adresse au cœur tout autant qu’à la raison, participant pleinement d’un théâtre audacieusement populaire, qui marie allègrement tous les arts du spectacle. 
Comme l’annonçaient les organisateurs du 2 décembre, les scènes de « Gloire à ? » font en tout cas œuvre utile : « Drôles ou bouleversantes, elles suggèrent l’absurdité et l’inhumanité de la guerre, dont il faut à tout prix se souvenir pour ne pas en reproduire les erreurs ».

  2018-12-02  Théâtre : Gloire à ? : le public

2018-12-02  Théâtre : les artistes

J D 2018-12-03

 

L'USEP 43 organisait la dernière Course des droits de l'enfant à Allègre

 

Ce mardi 27 novembre 2018 à Allègre, L'USEP 43 organisait la dernière Course des droits de l'enfant de l’édition 2018- 2019. 155 élèves des écoles d'Allègre, de Bellevue la Montagne, de Chomelix, de Félines, de Jullianges, de la Chaise Dieu et de St Georges Lagricol ont bravé le froid pour participer à cette rencontre qui se déroule de la façon suivante :
Dans un premier temps ils ont couru non pour s'affronter mais pour s'unir dans une course solidaire. Tous ensemble ils ont parcouru 250 kilomètres.

Ensuite ils ont participé à une œuvre collective inspirée de l'artiste Isabelle Kessedjian qui répond à la question "quand je serai grand, je serai .....".
Pour finir cet après-midi, différents ateliers comme l’épervier, le jeu de l'oie de la CIDE, ou de l'art plastique... et bien d'autres étaient proposés aux élèves.

2018-11-28-USEP

USEP 2018-11-28

 

 

Choucroute de l'amicale laïque

Dimanche 25 novembre, l’amicale laÏque du RPI (Rassemblement Pédagogique Intercomunal) d’Allègre et Monlet, ainsi que du collège du Mont Bar organisait sa traditionnelle choucroute à la salle des fêtes de Monlet. Cet événement annuel a connu une nouvelle fois un vif succès. Pas moins de 380 barquettes de choucroute ont été emportées ou dégustées sur place.
Nous rappelons que les fonds réunis à cette occasion, seront entièrement reversés aux écoles et au collège, afin de financer des activités des enfants scolarisés dans ces établissements. L’amicale vous donne rendez vous pour sa prochaine manifestation, à l’occasion de son grand loto qui aura lieu au mois de février.
L'ensemble des bénévoles remercie toutes les personnes qui ont participé à cette réussite.

2018-11-25- L'amicale laïque : les organisateurs

J N D & A B 2018-11-27

 

 

L'exposition : "boire et manger du Moyen-Âge à la Belle Époque" vient de fermer ses portes.

 

Dans les anciennes dépendances de la cure d'Allègre depuis le mois de juillet, l'exposition a été clôturée le 22 novembre par la visite de l'équipe des Services Départementaux du Patrimoine qui ont ajouté leurs commentaires dityrambiques au livre d'or...
Les visiteurs ont eu l'occasion de découvrir la  reconstitution de la cuisine d'un hôtel médiéval du centre bourg ainsi que la scène de l'installation de Lancelot de Bar et son épouse dans leur logis. Durant la visite ils ont découvert une multitudes d'objets originaux, tous en rapport avec les arts de la table du moyen-âge à la belle époque.
Remerciements à André Louppe et à Thierry Cormier de l'association des Amis d'Allègre qui se sont investis de belle manière durant plus de quatre mois pour faire découvrir aux visiteurs ce cabinet de curiosités.

 

2018-11-22 Exposition des Amis d'Allègre 2018-11-22 Exposition des Amis d'Allègre

 

A L & T C 2018-11-22

 

 

Une après-midi bien remplie à l'EHPAD

Durant l'après midi du vendredi 23 novembre à l'EHPAD d'Allègre était organisé un goûter offert par l'association "Tricotons des liens". Pendant la collation, Pierre Helleputte a su impulser une ambiance à la hauteur des attentes des résidents et même au-delà. Avec sa guitare et sa voix retentissante il a enthousiasmé l'assistance en proposant des chansons connues de tous. Ainsi "La Madelon" de Camille Robert, "Céline" d'Hugues Aufray, "Sur la colline" de Joe Dassin et bien d'autres ont donné l'envie à tous de frapper dans les mains et d'accompagner le musicien en chantant à l'unisson.
L'association "Tricotons des liens" s'est fixé comme objectif de sensibiliser des personnes des alentours, extérieures à l'EHPAD, à venir rencontrer les hôtes de la "Résidence des deux volcans" afin de lier connaissance et de participer à des ateliers tous les lundis après midi. Ateliers pendant lesquels sont proposées diverses activités notamment le tricotage avec la production de bonnets, de gants, de chaussettes et même d'éponges en laine etc...
Ces produits sont ensuite proposés à la vente au marché de Noël à Allègre ou au marché de l’artisanat à La Chapelle Bertin.
Les bénéfices sont intégralement consacrés au bien être des résidents afin de leur offrir des goûters (comme c'est le cas pour cette journée) et des animations.
Actuellement l'association compte une dizaine de personnes. La présidente est : Christiane Baylot, la secrétaire : Marie-Thérèse Pouille et la trésorière Suzanne Tourette.
Vous pouvez rejoindre ce collectif en vous adressant aux personnes sus-citées ou à l'EHPAD.

Bravo à Pierre Helleputte qui comme les membres de l’association intervient bénévolement.

2018-11-23  EHPAD 2018-11-23  EHPAD

Ci dessous deux vidéos pour donner une idée de l'ambiance

 

A B 2018-11-23


L'histoire ; une discipline d'éveil très vivante


Jeudi après midi 15 novembre, ce fut la dernière intervention des Amis d'Allègre avec la classe de CM de l'école Jean Macé. Une fois de plus ils se sont retrouvés sur le terrain pour mener une enquète concernant l'histoire d'Allègre, village très riche en vestiges historiques qui font de cette bourgade une véritable "Petite Cité de caractère". Ainsi pour cette dernière sortie avec l'associateion des Amis d'Allègre le thème était : les Termes du village. Les enfants ont montré un réel intérêt, une belle capacité d'observation et de découverte. L'expérience sera reconduite l'année prochaine avec la même classe, pour les aider, en petits groupes, à découvrir d'autres centres d'intérêt et à éventuellement donner des indications pour la rédaction des notes prises sur le terrain.

2018-11-17 Enquète sur le terrain

2018-11-17 histoire locale  2018-11-17 Enquète sur le terrain

A A & A B 2018-11-17

 

Des phénomènes de carottes

Un de nos fidèle visiteurs du site Internet de la mairie s'adonne comme beaucoup d'habitants d'Allègre aux joies du jardinage. Il a eu la surprise de récolter ce matin des carottes qui sortent de l'ordinaire.
Jugez plutôt ; la plus grande mesure un peu plus de 30 centimètres. Parmi la récolte une rareté avec 6 pousses sur un même plant. Et pour satisfaire votre curiosité sachez qu'il s'agit de carottes nantaises améliorées.
Bravo à notre jardinier qui tient à rester anonyme.

2018-11-16-carottes 

A B 2018-11-16 


Commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918.

Comme dans toutes les villes de France, à Allègre nous avons célébré l'anniversaire du centenaire de la fin de la guerre de 1914-1918.
Place du Docteur Gallaud se sont retrouvés les représentants des pompiers, de la gendarmerie, des anciens combattants, les enseignants de l'école Jean Macé, le principal du collège du Mont Bar Pascal Thomas ainsi que les élus municipaux. Un public venu nombreux a assisté dans le silence aux différentes allocutions. Gilbert Meyssonnier a commencé en rappelant les diverses étapes de cette horrible guerre qui a été souvent comparée à une ignoble boucherie. Elle devait être la der des der mais malheureusement ce ne fut pas le cas.
M. Le maire a ensuite laissé la place à Pierre Helleputte qui, accompagné par Robert Baylot à l'accordéon a chanté l'hymne des poilus, la chanson "la Madelon". Il fut rappelé à cette occasion que le compositeur de la musique de cette entrainante chanson, Camille Robert a eu l'occasion de venir plusieurs fois résider à Allègre, à une centaine de mètres du lieu de cette cérémonie, dans la maison qui s'appelait à l'époque "la Vieille Auberge" commerce qui était tenue par son grand père.
Ensuite le représentant des anciens combattants a pris la parole puis les élèves ont lu des textes relatants des évènements de cette guerre.
Pour conclure et marquer cet évènement important de notre histoire il a été procédé à la plantation d'un chène rouge d'Amérique à proximité du monument aux morts. Ce sont les enfants qui ont jeté les premières pelletées de terre au pied de l'arbre du centenaire symbole du passage de témoin entre les générations.
L'ensemble des personnes présentes à été convié au café Alès pour le pot de l'amitié.

2018-11-11 Cérémonie du 11 novembre 1918

2018-11-11 Cérémonie du 11 novembre 1918

2018-11-11 Cérémonie du 11 novembre 1918

A B 2018-11-11

 

 

Lorsque l'histoire s'apprend sur le terrain

 

L'association "les Amis d'Allègre" a initié depuis le mois de mai 2018 un projet avec l'école laïque Jean Macé et plus particulièrement avec les enfants de CM1 et CM2 et leur institutrice Mme Liabeuf.
L'objectif est de faire prendre conscience aux élèves que leur village est riche d'une histoire qui a commencé il y a plus de mille ans. Leur apprendre que des personnages célèbres ayant vécu à Allègre ont joué un rôle dans l'histoire locale et même dans l'histoire de France. Et également leur faire découvrir les monuments encore existants qui sont les traces visibles du passé de la petite Cité de caractère.
Dans le prolongement de cette action éducative, les élèves réaliseront un compte rendu destiné à faire découvrir leur patrimoine aux enfants des autres villages.

 

2018-11-09 Leçon d'histoire sur le terrain  2018-11-09 Leçon d'histoire sur le terrain

 

A L & TC & AB 2018-11-11

 

 

 

Un grand moment de théâtre avec la Comédie de Saint-Etienne

Partout où il se produit, Logan de Carvalho rencontre un large succès. Il n’a pas dérogé à la règle samedi soir à Allègre en présentant « Moitié voyageur », une pièce qu’il a co-écrite avec Anaïs Harté et Vincent Dedienne, puis mise en scène par Gabriel Lechevalier. Cette soirée théâtre était initiée par la Comédie de Saint-Etienne, dans le cadre de la Comédie Itinérante, en partenariat avec l’AGUMAAA et le Comité de Jumelage franco-allemand. Une belle invitation chez les gens du voyage partagée par près de 90 personnes.

Logan de Carvalho était bien inspiré le jour où il a imaginé l’écriture d’un spectacle sur l’univers des gitans. Cet univers est le sien. Du moins à moitié, héritage reçu de sa mère, le berceau paternel se situant au Portugal. Ces deux cultures ont formé un curieux personnage, moitié « voyageur » -moitié « gadgé », qui a fini par quitter la singularité du cocon familial pour découvrir un autre monde tout aussi singulier, celui du théâtre. Logan est devenu Parisien et Acteur. A 100%. Après des études au Conservatoire de Clermont-Ferrand puis à l’Ecole nationale supérieure d’art dramatique de Saint-Etienne, il a épousé l’élégance des milieux artistiques sans jamais oublier celle de ses demi-racines. Enfin ! Presque ! Jusqu’à ce 19 juillet 2008 où il apprend que sa petite sœur va se marier avec un gitan ! Un vrai de vrai ! Un entier ! Un « Jean du Voyage » de son nom ! C’est ainsi que débute ce spectacle tonitruant de sincérité, de tendresse et d’autodérision sur la vie très personnelle de Logan de Carvalho.
« Moitié voyageur » aurait pu être un spectacle « stand up ». Logan de Carvalho a vu dans sa famille de « véritables personnages de théâtre ». Et quelles figures ! Sœur, père, mère, cousins… apparaissent dans la voix et dans le corps d’un « seul en scène » à l’exigence millimétrée. Ces héros-là ne sont ni bons ni méchants, simplement eux-mêmes, confrontés qu’ils sont à cet impudent de Logan. Sur un rythme de « narvalo » le comédien endosse à merveille une dizaine de rôles, évoluant dans un décor virtuel de camp de gitans. Et pour parfaire l’imaginaire, il y a ajouté bruitages personnels et gestuelle, sur la mise en scène très soignée de Gabriel Lechevalier et les lumières parfaitement gérées par Pierre le technicien.
« Moitié voyageur » repose sur un équilibre réfléchi entre les clichés et l’ironie, entre rires et gravité, entre absurdités parfois, violence et douce moralité. D’ailleurs ce sont les sentiments qui finalement triomphent dans ce spectacle, que l’on soit Mickey le manouche ou Logan l’interprète de Shakespeare. Jean du Voyage n’est pas Roméo, Léa n’est pas Juliette et pourtant … Ce spectacle a sans aucun doute trouvé une belle résonance à Allègre. Logan de Carvalho, avec son cortège de mimiques, de chorégraphies et de créations verbales a tout simplement bluffé les spectateurs. Au terme de cette soirée, ces derniers ont eu le privilège d’échanger avec les artistes,  le but de ce dispositif d’itinérance étant de « donner le goût du théâtre et développer de la curiosité pour le théâtre contemporain et les auteurs vivants ». Ce moment convivial s’est révélé particulièrement riche et humainement très chaleureux grâce à la personnalité des artistes et de l’équipe technique.
« Moitié voyageur » sera présentée dimanche 18 novembre à 17h à  la salle La Grenette à Craponne.
Le spectacle retour qui entre dans le cadre du partenariat avec la Comédie et intitulé « L’autre » aura lieu vendredi 22 janvier à 19h30 à la Chaise-Dieu. C’est un spectacle familial à partir de 5 ans. Réservation par mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Tel 04 71 00 70 68.

2018-11-10 Théâtre au CGS

2018-11-10 Théâtre au CGS 2018-11-10 Logan de Carvalho

A B 2018-11-11


Jérémy Mialon s'en va pour prendre du galon


Vous ne connaissiez peut être pas son nom mais vous l'avez certainement vu ou rencontré dans les rues d'Allègre ou dans les environs. Jérémy est actuellement Gendarme Adjoint Volontaire et il est intégré à la brigade d'Allègre depuis trois ans. Ce jeune gendarme de 27 ans originaire de Nimes a bientôt terminé son contrat à Allègre, il va en effet quitter la Petite Cité de caractère le 26 novembre pour être incorporé à l'école de Gendarmerie de Chaumont dans la Haute-Marne. Cette nouvelle affectation correspond à une promotion qui lui permettra de gravir les échelons au sein de la Gendarmerie nationale. En principe il devrait être assez rapidement remplacé, A l'heure actuelle nous ne connaissons pas le nom de son successeur.
Nous lui souhaitons bonne chance et une rapide intégration dans sa nouvelle unité,


2018-11-03  Jeremy Mialon Gendarme

A B 2018-11-07

 

Sortie théâtre pour les plus petits de l'école Jean Macé

 Ce mardi 6 novembre, les élèves des classes de maternelles et du Cours Préparatoire (CP) de l'école Jean Macé se sont rendus au théâtre du Puy en Velay pour assiter à un spectacle nommé "Badaboum" par la compagnie Gondwana.
histoire : C’est l’heure du concert, quatre personnages se rejoignent sur scène. Ils sont à la fois musiciens et acrobates. Ils se remémorent leurs souvenirs et invitent à une traversée du temps où équilibres, rires et portées acrobatiques s’enchaînent autour de situations burlesques ou poétiques. A l’endroit ou à l’envers, sur un fil ou à vélo, ils se chamaillent et se défient… Certains jouent de tout et s’amusent d’un rien. Les artistes nous invitent à une traversée du temps où équilibres, rires et portées acrobatiques s’enchaînent autour de situations burlesques ou poétiques.
La musique est au cœur de cette aventure collective. Tout est prétexte à faire chanter l’accordéon, la guitare, le saxophone et les instruments magiques de l’Ouest africain ; parfois même, il ne suffit que de son corps et de ses mains…
Les élèves ont beaucoup apprécié ce spectacle de qualité interprété avec amour et humour. Pour la plupart c'était une première expérience, ils ont découvert l'ambiance et les décors propres à un vrai théâtre.

2018-11-08 Sortie théâtre pour les plus petits

2018-11-08 Sortie théâtre 2018-11-08  Sortie théâtre

S C & I G 2018-11-08


Manoeuvres à la gendarmerie

 

Comme chaque année les gendarmes et les sapeurs-pompiers se sont donnés rendez-vous à la brigade d'Allègre. Ainsi samedi 3 novembre 2018, en fin d'après midi, 2 exercices étaient à l'ordre du jour:

- un accident de la circulation avec un véhicule en équilibre instable sur le côté, son conducteur étant coincé à l'intérieur.
- des fumées suspectes à l'intérieur de l'immeuble de la gendarmerie.

 Le 1er cas a nécessité de stabiliser le véhicule par la mise en place d'étais, de s'introduire auprès de la victime, de procéder à la découpe de certains éléments de l'habitacle, avec les outils électroportatifs (cisaille, écarteurs,..) dont est doté le véhicule de Secours-Routier, de façon à permettre l'extraction du conducteur, puis son conditionnement dans l'ambulance (VSAV-Véhicule d'Assistance et de Secours à Victime).

 Le 2ème cas avait comme objectif de pénétrer dans l'immeuble en utilisant les Appareils Respiratoires Isolant (dotés de bouteilles d'air comprimé qui permettent aux sapeurs-pompiers de progresser dans des atmosphères non respirables) afin de faire évacuer en sécurité les personnes qui se trouveraient éventuellement à l'intérieur, mais également de localiser l'origine des fumées et de les traiter.

 Au cours de cet exercice de pénétration dans le bâtiment les gendarmes ont revêtu la tenue sapeur-pompier et, accompagnés chacun par un sapeur pompier, ont pu s'initier à l'utilisation des appareils respiratoires.

 Le major Antonin, commandant de la communauté de brigades d'Allègre, Craponne et  La Chaise Dieu, le lieutenant Récipon, adjoint au chef du centre d'incendie et de secours d'Allègre, ainsi que l'ensemble des participants ont tous mis en avant l'aspect positif de ces exercices réalisés en commun : découverte des contraintes de chacun, amélioration de la communication inter-services.

2018-11-03-manoeuvres-gendarmes-pompiers1 2018-11-03 manoeuvres pompiers et gendarmes

2018-11-03 manoeuvres pompiers et gendarmes 2018-11-03 manoeuvres pompiers et gendarmes

2018-11-03 manoeuvres pompiers et gendarmes

S A & P F & A B 2018-11-07

 

L'atelier dentelles : couvige nouvelle formule

Comme tous les lundis après midi de 14 heures à 17 heures, le groupe d'habituées s'est retrouvé au CentreGeorge Sand pour s'adonner à son loisir favori : la dentelle au fuseau. Elles sont une huitaine à être fidèles à cet atelier de dentelles orchestré par Monique Rossi-Gourbière qui depuis quelques années anime "Le chant des fuseaux".
Il est très agréable de voir les doigts de nos artistes pianoter sur les fuseaux qui jouent à saute mouton pour au final offrir à nos regards des oeuvres d'une délicatesse remarquable.
Rappelons que ces productions artistiques font l'objet d'une exposition annuelle qui a lieu chaque été au Centre George Sand.
Si vous êtes intéressés (les hommes sont les bienvenus) nous vous invitons à contacter "Le chant des fuseaux" au 06 14 28 99 73 ou par courriel  : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Le matériel est fourni gracieusement par l'animatrice.

2018-11-05 Atelier dentelles

A B 2018-11-06

 

Journée de convivialité du bureau des « Amis d’Allégre »


Emmenés par leur président, Michel Crohas, les membres du bureau de l’association des Amis d’Allégre, accompagnés de leurs épouses, se sont rendus dans le Cantal pour une journée de convivialité, clôturant une année riche en événements et animations du bourg.
Après avoir sillonné les routes des monts du Cantal, le groupe a fait halte à Salers pour se régaler des produits régionaux d’une bonne table de la localité, chacun payant son écot. L’après-midi a été consacré à la découverte du lieu et s’est terminé par la visite du remarquable château d’Anjony. Cette journée fut un succès, tant au plan de la découverte des richesses culturelles de la région que de la consolidation des liens entre les membres d’un groupe de bénévoles récemment constitué pour faire vivre une association vieille de plusieurs décennies, que la disparition de son dernier président, Gilbert Duflos, avait laissé quelque peu orpheline. Les nouveaux arrivants ont su relever le défi et ne manquent pas de projets.
Un compte-rendu complet avec de nombreuses photos est disponible sur le site www.amis-allegre.org dans la rubrique "Association - Activités".

2018-11-06 journée de convivialité  2018-11-06  journée de convivialité

2018-11-06  journée de convivialité

MC & JPD 2018-11-06

 

L'association Medi@allègre organise des jeux collectifs


Le 31 octobre à 17h, a eu lieu la première soirée jeux dans les locaux de la mairie. Ce nouvel évènement ètait organisé par l'association Medi@allègre.
Une trentaine de personnes ont répondu présents et ont profité des nombreux jeux d'ambiance et du jeu du loup garou animé par nos jeunes bénévoles Benoît et Marion.
Merci à tous d' être venu avec votre bonne humeur. Un petit buffet salé et sucré était disponible pour accompagner agréablement petits et grands.
Rendez vous aux vacances de Février pour une autre soirée jeux. En attendant, la ludothèque est ouverte à tous,  tous les mercredis de 14h à 16h,  une centaine de jeux vous attendent à la mairie.

  2018-11-02-ludotheque3b  2018-11-02-ludotheque2

2018-11-02-ludotheque

M B 2018-11-02

 

 La place du marchédial a changé de look

 Pendant tout l'été les habitants d'Allègre et les touristes ont pu admirer sur la vitrine "Laurent", la scène de la visite du Roi François Ier sur un des panneaux et sur l'autre, l'incendie du château. Depuis quelques jours les panneaux réversibles ont été changés et actuellement le passant peut apprécier sur la partie gauche de la devanture une scène avec des joueurs de cartes et sur le panneau de droite une dentelière. Rappelons que les artistes ayant participé à ce travail sont : Chantal Pattarelly, Michel Poral, Danielle Rousset et Thérèse Fouillit. Ils font partie du club de dessin-peinture "Crystal" animé par Jérôme Leyre.

2018-10-30 La place du marchédial a changé de look

A B 2018-11-01

 

 Halloween est passé


On a pu voir récemment, dans les rues de la petite cité de caractère passer de drôles de farfadets. C'était mercredi 31 novembre, le jour de la fête d'Halloween, ils ont bravé le temps pluvieux pour rendre visite aux habitants d'Allègre avec des déguisements qui normalement devraient faire peur. Mais point d'affolement chez Germaine Bernard, une dame de 93 ans qui les a accueillis avec beaucoup d'empressement et leur a donné quelques bonbons. Elle était ravie de les recevoir, ce n'est pas tous les jours que l'on reçoit une telle visite.

2018-10-31-halloween

 A B 2018-11-01

 

Une équipe de maçons venant du Bas-Rhin construisent une cuve à lisier de 783m3 à Barribas

Ce sont 3 maçons d'une entreprise localisée dans le Bas-Rhin qui pendant 12 jours ont construit une cuve à lisier enterrée de 783 m³ dans un GAEC de Barribas.
Avant leur arrivée une énorme quantité de terre a dû être déplacée pour ménager une cavité d'une vingtaine de mètres de diamètre et d'un peu plus de 3 mètres de profondeur nécessaire pour recevoir la cuve de 18 mètres de diamètre mais aussi pour disposer d'un espace suffisant pour monter le coffrage métallique de la cuve ; en parallèle une grande tranchée avait été creusée pour y enterrer la conduite dans laquelle s'écoulera le lisier provenant de l'espace de stockage du fumier.
L'entreprise de constructions agricoles chargée du chantier étant spécialisée dans la réalisation de cuves et de silos en béton, les maçons disposaient d'un équipement et d'un outillage particulièrement adapté à ce type de construction : panneaux métalliques de coffrage spécifiques, chariot monté sur rail pour transporter puis déverser le béton dans le coffrage tout autour de la cuve, … Une noria de camions livrait le béton au fur et à mesure de la construction.
Les dernières phases du chantier avaient lieu le samedi 27 octobre (démontage du coffrage) et le dimanche 28 (chargement du matériel dans les camions). L'équipe a bénéficié des derniers beaux jours de l'automne dans notre région, juste avant l'arrivée de la neige : dans ces conditions elle a pu réaliser la cuve en un temps record.
Le chantier a été réalisé sous l’œil attentif des chefs d'exploitation du GAEC, Laurine Rousset et Brigitte, sa mère : nous vous conseillons la lecture de l'article que « l'Eveil » leur a consacré dans son édition du 24/10/2018 (la une et page 26). Enfin il faut savoir que l'ensemble de l'exploitation est en conversion bio depuis novembre 2017, un créneau très porteur qui  fera du GAEC du pont de Peyre un parangon.
Pendant le chantier 2 membres de la famille d'un des maçons avaient suivi pour faire la découverte de notre cité et des ses environs. Ils logeaient tous dans un « gîte de France » dans le centre historique d'Allègre et ils ont eu l'opportunité de visiter l'hôtel de Bar.

2018-10-30 Cuve à lisier  2018-10-30 Cuve à lisier : vue d'ensemble 

JPD & AB 2018-10-31

 

Elles sont prêtes à accueillir les enfants

Depuis quelques mois les promeneurs sur le mont Baury ont pu remarquer que des cabanes perchées dans les arbres étaient en construction. La municipalité a commandé celles-ci à l' entreprise "Arborescence David Haquin Allègre". Elles viennent d'être mises à disposition du public cette semaine. Elles sont prêtes à accueillir les enfants (accompagnés d'un adulte), biensur il y a un certain nombre de règles à respecter ( nombres d'enfants limité sur les ponts suspendus etc... ). Le règlement est affiché en double exemplaire, à l'entrée et à la sortie de la structure. Pour éviter les incidents nous demandons de respecter les consignes indiquées.
Le concept des cabanes fait partie de l'élaboration du "parcours numérique et carnet de voyage" (non encore finalisés).

Nous souhaitons à tous les enfants, futurs utilisateurs de passer d'agréables moments dans le "Chatôperché"

  2018-10-26  Chatôperché

2018-10-26

 

Allègre / krostitz : de Verdun à Strasbourg 

 

A l’initiative des Comités de jumelage d’Allègre, Ceaux, Monlet, Vernassal et de Krostitz-près-Leipzig, 40 citoyens français et 40 citoyens allemands viennent de vivre  un voyage, qui n’a fait que renforcer leur volonté d’agir ensemble, après les avoir conduits de Verdun à Strasbourg, sur le thème « De la guerre à la paix ».
A Verdun, où ils ont visité du 19 au 21 octobre les principaux lieux dédiés à la mémoire de cet innommable enfer que provoqua le conflit de 14-18, ils se sont dit, toutes générations confondues, qu’il fallait effectivement lutter plus que jamais contre l’oubli, rester plus que jamais vigilants face à la poussée actuelle des nationalismes et des populismes  sur le continent, y compris dans nos deux pays.
A Strasbourg, où le séjour du 21 au 23 octobre  avait été préparé sur place par Patrice Paul (dont la famille est originaire d’Allègre), les deux délégations ont visité ensemble le Parlement Européen, puis le Conseil de l’Europe, avant d’être reçues à l’Hôtel de Ville. Si le ciel ici ou là s’obscurcit, nous ne sommes malgré tout pas démunis face aux périls : comme l’ont rappelé Jean Duroure et Renate Wolff, « grâce à l’Union Européenne, nous pouvons conjurer  la fatalité, faire que la paix et la liberté gardent ensemble toutes leurs chances. A condition bien sûr que se renforcent à la fois  les institutions communautaires  et l’implication active des citoyens »

En  2019, les deux Comités de jumelage se retrouveront à Krostitz du 7 au 15 juillet, avec deux temps forts au programme : la visite de Wittenberg, ville de Luther, et celle de Dresde, capitale du Land de Saxe ( jumelée entre parenthèses avec Strasbourg).

2018-10-24  photo prise au Parlement Europpéen

Allemands et français au parlement Européen à Strasbourg

J D & A B 2018-10-24

 

La Cool et Verte


L’Amicale des Sapeurs-Pompiers et les bénévoles de la Cool et Verte, vous disent MERCI pour votre participation à la journée du 21 Mai 2018. Ce fut une belle réussite avec 300 vttistes, 100 trailers, 200 randonneurs et 35 cavaliers.600 repas servis. Les diverses animations toutes gratuites ont été très appréciées des jeunes et des moins jeunes. Un merci tout particulier à nos amis sponsors, sans lesquels cette journée ne connaitrait un tel succès Bien que les frais d’inscription soient relativement faibles la forte participation nous permet de pouvoir aider des familles des alentours.
Vendredi 12 Octobre, nous nous sommes réunis au Centre de Secours d’ Allègre, avec les familles de Maxime et Chloe, pour remettre à chacun un cheque de même valeur.  Maxime utilisera son don dans les déplacements pour ses soins, et Chloé trouvera une aide pour l’achat d’un fauteuil électrique.
Nous vous donnons rendez-vous pour l’édition 2019 qui se déroulera le 19 Mai, une belle journée avec de nouvelles animations vous attend.

  2018-10-22- remise du chèque

B F 2018-10-22

 

Allègre, de bonnes affaires !


Samedi 20 octobre, la nouvelle association « Tricotons des liens » organisait à la salle George Sand un vide-dressing. Une vingtaine de personnes avaient vidé leurs armoires et proposaient leurs contenus  la vente. C’était l’occasion de préparer l’hiver et de reconstituer sa garde-robe mais le soleil étant toujours de la partie, peu d’acheteurs avaient fait le déplacement. Le prochain rendez-vous de « Tricotons » est le dimanche 16 décembre pour le marché de Noël, les tricoteuses vous ont concocté des nouveautés pratiques et ludiques. Entre temps, vendredi 23 novembre, les résidents de la maison de retraite partageront un goûter animé par les chansons de Pierre Hellepute et offert par l’association qui, œuvre au développement de la vie sociale de l’établissement.

2018-10-21-vide-dressing

S F 2018-10-22

 

La semaine du goût dans les classes de maternelles et du CP

 

Jeudi 11 octobre, les élèves de petite et moyenne section avaient invité leurs camarades de grande section CP à cuisiner avec eux dans le cadre de la semaine du goût. Ensemble, ils ont cueilli le potiron semé au printemps et les fleurs des tournesols géants.
Deux ateliers ont été composés en fonction de l'âge des enfants. L’un s’occupait de la préparation de la soupe de potiron tandis que l’autre atelier réalisait une compote de pommes bio. La matinée, ponctuée de rires, s’achevait par la dégustation de la soupe, très appréciée par tous les enfants. Ensuite, tous les élèves ont goûté les graines de tournesol grillées. « C’est comme des cacahuètes » a suggéré un enfant ! L’après-midi, la compote étant refroidie, les participants l’ont dégusté avec beaucoup de plaisir.

La semaine du goût est toujours l’occasion pour les enseignantes de proposer aux élèves des activités transdisciplinaires très appréciées par ceux-ci.

2018-10-21 Semaine du goût à la maternelle 2018-10-21 Semaine du goût à la maternelle

2018-10-21 Semaine du goût à la maternelle

2018-10-21-semaine-du-gout

I G 2018-10-21

 

 

Formation des sapeurs-pompiers


Dans le cadre de la décentralisation des formations de sapeurs-pompiers, l’école départementale du SDIS 43 a réalisé à Allègre un stage d’Equipier (12 stagiaires - 4 journées), ainsi qu’un stage de chef d’agrès (1er niveau de commandement) avec 6 stagiaires sur 2 journées, dans le domaine du Secours Routier.
L’encadrement était constitué de l’adjudant-chef Rebeyrotte et de l’adjudant Amblard, avec 2 aides-formateurs du CIS  d’Allègre : Adjudant Ayel et Sergent Saby.
Les véhicules utilisés ont été fournis par le garage Faure de Monlet et le garage Reymond de Sembadel.
Les objectifs principaux étaient l'appropriation par les stagiaires des réflexes de sécurité, l’utilisation des matériels et la mise en œuvre des techniques visant à aborder les véhicules routiers accidentés.
Le but est de permettre et faciliter la prise en charge de(s) victime(s) qui sont à l’intérieur de l’habitacle.
Un focus particulier a été fait sur les véhicules nouvelle génération : à énergie alternative,...
Ces formations « terrain » ont été réalisées dans des délaissés de la route départementale entre Allègre et Monlet, de façon à être les plus proches possible des conditions réelles.
Merci au Conseil Départemental, aux mairies d’Allègre et de Monlet pour les autorisations accordées, avec un remerciement tout particulier à la municipalité d’Allègre pour la mise à disposition d’un de ses employés, sapeur-pompier volontaire conventionné, ainsi que d’un engin de levage.

2018-10-18  Formation pompiers : discours du maire d'Allègre

2018-10-18 Formation Pompiers : pause pour la photo

P F &  A B 2018-10-18

 

Formation à la tablette numérique pour nos aînés.

 

JJeudi 18 octobre, dans la salle du Conseil de la mairie se sont retrouvées une dizaine de participants pour recevoir une formation à la tablette numérique. Cet atelier s'adressait aux personnes de plus de 60 ans, avec un niveau de débutant. C'est le Conseil Départemental qui est à l'origine de cette initiative qui a donné à nos anciens l'envie de se retrouver comme dans leur jeunesse sur les bancs de l'école. Les tablettes étaient mises à disposition gracieusement pendant la durée de la séance et la formation était gratuite.
A l'issue de cette matinée chacun est reparti avec l'envie de continuer l'expérience et d'acquérir une tablette afin de jouer en ligne et de consulter les nouvelles du pays d'Allègre et d'ailleurs.

  2018-10-18 Formation à la tablette numérique

 

  A B 2018-10-18

 
Randonnée

 

Un groupe de marcheurs d'Allègre et des environs en virée à Charraix ce lundi 15 octobre pour admirer les croix à boules typiques de ce pays.

  2018-10-16 Randonnée

 

I R 2018-10-16

 

La chorale Sine Nomine à l'église Saint Martin

Ce samedi 13 octobre Allègre a eu l'honneur d'accueillir dans son église le choeur Sine Nomine du Puy-en-Velay. Pendant près de deux heures l'assistance a été enthousiasmée par la prestation des 16 choristes. Sous la direction de Julien Courtois le choeur a captivé jusqu'à la fin l'ensemble des personnes présentes avec des morceaux choisis, Antiennes et Motets, de Felix Mendelssohn. Pour accompagner le concert, à l’orgue, Pierre Astor a dévoilé tout son talent d’improvisation. Il a ensuite  proposé une sonate de Mendelssohn et pour clôturer le concert une fugue brillamment exécutée de Goerg Friedrich Haendel.

2018-10-13 Concert à l'église Saint Martin

2018-10-13  Concert à l'église Saint Martin

2018-10-13  Concert à l'église Saint Martin

2018-10-13  Concert à l'église Saint Martin

 A B 2018-10-14

 

L'école de pêche connaît un franc succès

Tous les 15 jours, les samedis après midi, des jeunes du secteur d'Allègre se retrouvent  pour participer à un atelier pêche.
Lorsque le temps le permet les activités halieutiques ont lieu à l'extérieur et notamment à l'étang du Barret sur la commune de Sansac l'église. Cet étang privé permet à toute l'équipe de pouvoir s'adonner à son sport favori car la pêche est fermée en ce moment dans les rivières de première catégorie du département. Ainsi ce samedi 13 octobre se sont retrouvés au Centre George Sand pour se rendre en covoiturage sur les rives de ce plan d'eau.
Pendant la période hivernale l'atelier a lieu à la salle George Sand. Les travaux sont alors principalement consacrés  aux montages de mouches artificielles.
Jean-Gilles Rix, le président très actif de cette école de la nature et de la patience a su donner l'impulsion nécesssaire pour dynamiser toute l'équipe de nos jeunes pecheurs qui comptent dans leurs rangs le double champion du monde Quentin Manya.
Rappelons que cette école est unique car elle est la seule a étre en place au niveau du département.

2018-10-14 Sortie des jeunes pêcheurs
Prêts à partir à l'étang du Barret

Pour tous renseignements :
École de pêche d'Allègre-Saint-Pal de Senouïre

courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
site : ecole-de-peche.fr.
tél : 06 29 45 52 54
fixe : 04 77 38 43 79

A B 2018-10-14

 

Visite guidée sur le mont Bar.

 


Samedi 13 octobre, dans le cadre de Natura 2000, le Département et le CPIE du Velay ont proposé une balade contée à deux voix sur le site du mont Bar. Cette balade avait pour but de méler les explications scientifiques sur la vie de ce volcan emblématique et de sa tourbière unique en Europe et les légendes concernant ces lieux quelque peu mystiques.
Ainsi Jean-Noël Borget pour la partie scientifique et Florence Pays pour les contes et légendes ont accompagné les promeneurs jusqu'à la tourbière et leur ont fait passer un très agréable moment.

 

2018-10-13 Visite guidée sur le mont Bar

 

A B 2018-10-14

 

 

 

Semaine du goût à l'école Jean Macé

Dans le cadre de la semaine du goût et dans la logique du projet "Boire et manger du moyen âge à la belle époque" l'après midi du vendredi 12 octobre a été réservé afin que Marguerite et Miléna animent cette activité avec une découverte des épices et herbes aromatiques ayant servi à la fabrication de l'hypocras et autres gâteries sucrées qui ont traversé les siècles de notre gastronomie ouverte au monde. Comme vous pouvez le voir sur les photos… les enfants ont mis joyeusement la main à la pâte….
Merci à l'investissement des parents.

2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé 2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé

2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé 2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé

2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé 2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé

2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé 2018-10-14 Semaine du goût à l'école Jean Macé

A L 2018-10-14

 

 Nécrologie : Jeanine Masse

Jeannine Masse est née le 5 novembre 1929 à Ceaux d’Allègre, elle est la fille unique de Louis et Marie Gaitte, agriculteur. En 1954 elle épouse Alexandre Masse et en 1957 le couple s’installa à Allègre pour y tenir un commerce. Pour Jeannine se sera le bar et le garage pour Alexandre, de leur union naitra 3 enfants, Nicole, Richard et Anita ainsi Jeannine connaitra une vie bien active jusqu’à la retraite. Elle a aussi vu sa famille s’agrandir de 5 petits-enfants et 4 arrière-petits-enfants. En 2015 elle aura la douleur de perdre son époux, elle continua à rester à son domicile jusqu’à ce que ça santé l’oblige à faire des séjours fréquents à l’hôpital et en maison de repos.
Elle décéda le 13 septembre à l’hôpital Emile Roux à l’aube de ses 89 ans entourés des siens.
Nous présentons nos sincères condoléances à toute la famille.

2018-10-18-Masse-Jeanine

2018-10-10

 

Formations pour les jeunes gendarmes

Ce mardi 9 octobre était organisée à la maison pour tous de Céaux d'Allègre, une formation pour les jeunes recrues de la gendarmerie. Ce sont 19 stagiaires et 4 encadrants qui étaient convoqués pour cette journée. Depuis quelques années est mis en place au niveau du département de la Haute-Loire un dispositif visant à l'instruction des jeunes gendarmes en service depuis moins de 3 ans. Cette formation a lieu tous les mois, et c'est chaque fois dans un lieu différent qu'elle est dispensée. Le choix de ces lieux parfois éloignés de centres urbains est volontaire, on veut montrer que la gendarmerie s'intéresse  à tous les secteurs de la Haute-loire, sa présence est effective dans tout le département.
Ainsi les dernières formations ont eu lieu à :
- Loudes sur le thème  des accidents de la route.
- Fay sur Lignon pour les cambriolages
- Pradelles où on a parlé des violences familiales
- et celle qui nous intéresse aujourd'hui à Céaux d'Allègre où l'on a abordé les problèmes liés à la police de la route.
A chacune de ces séances sont visés deux axes, l'aspect théorique avec des explications en salle et une approche pratique avec des mises en situation sur le terrain.

En ce qui concerne l'instruction de cette journée sur la police de la route on a insisté sur  :
- Le contrôle de véhicules en sécurité
- les procédures de contrôles en état d'alcoolémie, de consommation de stupéfiants
- La procédure administrative consistant à appréhender un ou des individus étrangers en situation irrégulière avec ordre de quitter le territoire français.
- les principales causes d'accidents les plus graves : la conduite en état d'ivresse, la vitesse excessive et la conduite sous l'emprise de stupéfiants.

Pendant ces journées on a mis l'accent sur l'importance de la pédagogie et de la prévention qui vont de pair avec la répression.

Témoin de cette journée importante pour les secteurs de Céaux et d'Allègre, un élu du conseil municipal de la commune d'Allègre était invité.
Etaient concernés les COB (Communauté de Brigades) de Costaros, Saint julien Chapteuil, Craponne sur Arzon, Saint-Paulien et le PSIG (Pelotons de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie) du Puy en Velay.
Les formateurs sollicités venaient des quatres COB susnommées et pour cette journée ils étaient épaulés par des militaires de la BMO (Brigade Motorisée) du Puy en Velay et par des spécialistes de la sécurité routière de l'EDSR (Escadron Départemental de Sécurité Routière) .

Les différents ateliers à l'extérieur pour des mises en situations sur le terrain.

  2018-10-09 Formation des jeunes gendarmes  2018-10-09 Formation des jeunes gendarmes

  2018-10-09 Formation des jeunes gendarmes

...et à l'intérieur pour une approche plus théorique.

2018-10-09 Formation des jeunes gendarmes

Ci-dessous : stagiaires et formateurs posent pour la photo
2018-10-09 Formation des jeunes gendarmes

 A B 2018-10-09

 

 

Le RPI au « p’tit tour à pied »

Vendredi 5 octobre, toutes les classes du RPI Allègre/Monlet ont participé à l’évènement organisé par l’USEP « Le p’tit tour à pied ».
Cette année la randonnée s’est déroulée au Vernet dans le cadre magnifique de la Durande point culminant du massif du Devès, au cœur du plus vaste plateau basaltique du massif Central. Située entre les vallées de la Loire et de l'Allier la Durande est un ancien volcan isolé offrant un magnifique panorama que les élèves ont pu admirer avec à la clef une lecture du paysage pour les sensibiliser à une approche de la géographie.
Les plus jeunes ont marché environ 5 kilomètres les plus âgés ont fait 8,5 kilomètres. Au cours du parcours chaque classe devait observer la nature et ramasser des éléments naturels pour les plus jeunes et pour les plus grands retrouver des sites photographiés par les organisateurs avant de les noter sur la carte IGN.
Le temps étant de la partie, enfants et adultes ont passé une excellente journée riche d'enseignement dans une ambiance récréative.

  2018-10-09  Sortie RPI

Ecole J Macé 2018-10-09

 

 

La classe de CM a visité l'exposition "boire et manger du moyen âge à la belle époque"


Ce lundi 8 octobre les "Amis d'Allègre" ont accueilli les classes de CMI et CM2 avec leur institutrice, Mme Liabeuf pour continuer un projet amorcé en mai dernier: découverte du patrimoine d'Allègre, adoption de monuments significatifs  du village  par les enfants qui présenteront leurs découvertes aux écoles de la région. Leur intérêt fut manifeste au point de découvrir dans cette exposition sur le "boire et manger du moyen âge à la belle époque" parfois ce que les "adultes" visiteurs de l'été n'ont pu déceler… L'animation va continuer  vendredi prochain avec la semaine du goût et une initiation à la connaissance des épices au travers d'une recette d'hypocras (sans alcool bien sûr) tirée du fameux ménagier de Paris, fin du 14° siècle.
La fabrication de cette boisson s'accompagnera de sucreries incluant ces fameuses épices provenant des  retours économiques des croisades...

  2018-10-08 Les CM visitent l'exposition

A L 2018-10-08 

 

 

 Belle affluence pour le marché bio d'Allègre

La foire bio d’Allègre, organisée par l’AGUMAAA, s’est installée au Centre George Sand, dimanche 30 septembre, pour la 8ème année consécutive. C’est dire la détermination des bénévoles de l’association à vouloir pérenniser l’événement, en rapprochant les consommateurs des producteurs, des militants associatifs, artisans, agriculteurs, conférenciers… L’objectif étant la mise en valeur des actions locales et la sensibilisation du public aux problèmes environnementaux.
Une trentaine d’exposants, fidèles depuis la première heure ou derniers inscrits, se sont partagé l’espace. Certains ont choisi de rester en plein air malgré les premiers frimas d’automne, les autres ont occupé les salles intérieures. Des stands de grande qualité étaient proposés, offrant un panel de produits, naturels et correspondant aux exigences de l’agriculture biologique.
Durant toute cette journée, et dans une joyeuse ambiance, les visiteurs ont pu remplir leurs paniers de légumes, pains, de charcuterie, de fromages, de confitures et de miels, de sirops et de vins, de thé, de châtaignes, de savons et de cosmétiques… Beaucoup se sont aussi fait plaisir en achetant des créations diverses auprès des artisans, telles que bijoux, articles en tissu ou en mohair, objets en bois tourné…
Pour rendre ce marché encore plus attractif, les organisateurs y ont adjoint des ateliers thématiques, des jeux pour enfants, des conférences ainsi qu’une randonnée découverte du Mont Bar, encadrée par le Conservatoire des Espaces naturels d’Auvergne. De leur côté, Tibo Louvet et Gauthier Lajoinie, constitué en duo, ont accompagné les lieux de belles notes de musique, incitant les uns et les autres à chanter et à danser. Un visiteur n’a d’ailleurs pas hésité à se joindre à eux avec sa clarinette pour offrir au public de sympathiques morceaux de jazz.
Cette manifestation, riche et très animée, s’étoffe au fil des ans. L’édition 2018 a connu une belle affluence et n’a a donc pas dérogé à la règle du succès. Les visiteurs, qu’ils soient d’Allègre ou d’ailleurs, ont aimé déambuler au milieu des étals, en déguster leurs contenus, tout en ayant la possibilité de discuter avec les exposants sur leur façon de travailler, d’échanger sur l’avenir de l’agriculture et les alternatives écologiques.
En écho au marché, la veille, l’AGUMAAA avait installé d’autres activités dans la salle comme l’atelier de petits bricolages naturels au cours duquel les enfants ont confectionné de très beaux masques africains qu’ils ont ensuite arborés au début du spectacle « Conteries », présenté par Frédérique Lanaure. Sans oublier la soirée cinématographique de vendredi soir. En partenariat avec l’Association des Enfants des Portes d’Auvergne, l’AGUMAAA proposait la projection du film « Le cerveau des enfants ». Soixante-quatorze personnes ont assisté à la séance suivie d’un débat qu’est venu animer Claire Marsot, de l’atelier des Emotions.

2018-09-30 Marché bio

2018-09-30  Marché bio

2018-09-30  Marché bio

2018-09-30  Marché bio

2018-09-30  Marché bio  2018-09-30 Marché bio

2018-09-30  Marché bio 2018-09-30  Marché bio

2018-09-30  Marché bio 2018-09-30  Marché bio

2018-09-30  Marché bio 2018-09-30 Maché bio

  2018-09-30  Marché bio

 AGUMAAA & A B 2018-09-30

 

 

Le public sous le charme de la conteuse

Samedi 29 septembre, au Centre George Sand, les jeunes et les moins jeunes étaient conviés à assister à un spectacle de «conteries».
Frédérique Lanaure est conteuse de son métier, après avoir étudié le théâtre au Conservatoire de Clermont-Ferrand. Un choix qui s’est imposé à elle comme une évidence : « j’avais envie de liberté et de briser le quatrième mur ». S’adresser directement à son public, être proche de lui, le faire participer… C’est bien ce qu’elle a réussi à démontrer, samedi dernier, à Allègre, en présentant « Conteries », un spectacle programmé dans le cadre du marché bio et d’artisanat organisé par l’AGUMAAA.
Le talent de Frédérique Lanaure est d’entrecroiser les histoires avec son propre ressenti, d’être spontanément capable de s’adapter à une atmosphère de lieu et de personnes. Les jeunes participants à l’atelier « Petits bricolages naturels » l’ont expérimenté, acceptant avec joie de se joindre à elle en ouverture de spectacle. Munis des masques africains confectionnés quelques heures plus tôt, ils ont défilé devant le public avant que la conteuse n’entre en scène en chantant. Dans un environnement restreint du Centre George Sand, avec pour seul décor, une chaise, un tapis, des lumières, Frédérique Lanaure a su créer une ambiance chaude et feutrée, en conduisant le public dans une première histoire, celle des « Trois biquettes ». Beaucoup d’humour et de sensibilité, une gestuelle appropriée et voilà que les spectateurs, enfants comme adultes, ont cheminé dans leur propre imaginaire. Toujours dans la même bonne humeur, Frédérique Lanaure a ensuite raconté sept des innombrables histoires de Nasreddine Hodja, célèbre personnage mythique d’Orient et d’Asie centrale. Ses histoires, très courtes, souvent drôles, bouffonnes voire absurdes, et morales ont fait le bonheur des spectateurs.
Très applaudie, Frédérique Lanaure a quitté la scène d’une belle manière « les histoires datent du temps où les poules avaient des dents. Depuis, les dents sont tombées mais les histoires sont restées, je vais aller les reposer où je les ai trouvées ».
Bien que jeune, Frédérique Lanaure est initiée aux arts du récit depuis de longues années et s’inspire de la pure tradition orale. Son répertoire, très étendu, est constitué de contes d’animaux, de sagesse, facétieux, de légendes et de mystères… Passionnée par son travail, animée d’une grande réflexion sur l’utilité du conte, Frédérique Lanaure est aussi membre de l’Association Professionnelle des Artistes Conteurs, intervenante en milieu scolaire, et suit des formations aux côtés de Suzy Platiel, ethnolinguiste.

  2018-09-30- Conterie 2018-10-01-Frederique-Lanaure


AGUMAAA 2018-10-01

 

 

Opération "nettoyons la nature"


Vendredi 28 septembre, avec les élèves de PS, MS et les GS - CP nous avons participé à l'opération "nettoyons la nature" qui a été créée en 1997. Cette initiative consiste à proposer, chaque année, à des volontaires de tous âges d’agir concrètement en faveur de l’environnement, en nettoyant des sites urbains ou naturels de leurs déchets.

Cette action citoyenne représente un projet éducatif concret permettant de sensibiliser les élèves au devenir des déchets, à la notion de déchet et à la manière dont les humains les considèrent, à l’importance de chaque comportement et plus particulièrement à celui du tri. Il offre une occasion de mettre les élèves en situation de constater l’irresponsabilité de certains comportements humains, d’en mesurer les impacts à court et long terme. Il est évident que cette opération représente une opportunité pédagogique forte pour mettre en place des débats d’idées totalement en adéquation avec les programmes d’éducation à la citoyenneté.

Concrétement, sur le terain : Équipés de gants et de dossards, nous sommes promenés dans les rues du bourg d'Allègre puis nous sommes allés vers les terrains de tennis, nous avons ensuite emprunté une partie du "chemin arbre", longé le collège puis nous sommes revenus jusqu'à l'école (où nous avons aussi nettoyé la cour de récréation). Nous avons recherché tous les déchets qui pouvaient se trouver sous nos yeux (morceaux de plastiques, de papier, de verre, mégots de cigarettes...) et les avons déposés dans un grand sac poubelle. Les enfants ont pris à coeur de participer à l'ouvrage et étaient contents de "nettoyer leur environnement".

2018-09-30-operation-nettoyage

Ecole J MACE 2018-09-30

 

 

Lancement de la ludothèque et nouvelle association

Nous vous présentons une partie de la nouvelle équipe de l'association "Médi@llègre" qui anime la bibliothèque et la ludothèque. En effet depuis le 19 septembre 2018, une ludothèque a vu le jour dans les locaux de la mairie à côté de la bibliothèque, les bénévoles vous accueillent tous les mercredis de 14h à 16h. Une centaine de jeux vous attendent, vous pouvez venir jouer sur place et emprunter deux jeux pour une durée de trois semaines au prix d'une cotisation annuelle de 10 €, sans frais supplémentaire. Un chèque de caution de 45€ sera demandé mais ne sera pas encaissé. Venez nombreux, petits et grands, pour profiter d'une ambiance conviviale et ludique.

2018-09-30 Une ludothèque à Allègre 2018-09-30  Une ludothèque à Allègre

M B 2018-09-29

 

Les Journées du Patrimoine à Allègre (22 et 23 sept.  2018)


Comme en 2017, les Amis d'Allègre ont proposé de marquer ces journées du patrimoine 2018; cela a été fait par une ré-ouverture exceptionnelle à tout public de l'exposition « Boire et manger du moyen-âge à la Belle Epoque »,  une fois le samedi et une fois le dimanche ; comme les Allégras avaient été très nombreux cet été à faire cette visite, ce ne furent que des visiteurs de l'extérieur qui se sont présentés, mais ils se sont montrés particulièrement intéressés, apportant de nouveaux points de vue et provoquant des échanges fructueux au point que les visites ont très largement dépassé la durée prévue !
Et en ce premier trimestre de l'année scolaire est venu le temps des visites de l'exposition organisées spécialement pour les élèves des écoles primaires de Monlet et Allègre ainsi que des jeunes du collège d'Allègre. Le calendrier est en cours d’établissement avec les correspondants de ces établissements.
Vue de l'extérieur, Allègre apparaît de plus en plus comme une cité historique et riche de ses propositions culturelles tout au long de l'année.

2018-09-16-patrimoine

  JPD & AL 2018-09-29

 

Anniversaire : on a fêté les 20 ans de la Maison d'Accueil Spécialisée (MAS) la Merisaie.

Près de 200 personnes ont assisté ce samedi 22 septembre, à la salle George Sand à l'anniversaire des 20 ans de la Maison d'Accueil Spécialisée (MAS) la Merisaie.
Après les présentations de M. Vasselier, directeur de la MAS, Christian Marrel, le président de l'APAJH 43 a rappelé les principales étapes de la mise en place de la structure,

- 3  mai 1988 rencontre avec DDAS 43 : lancement du projet
- 15 novembre 1997 : pose de la première pierre,
- 16 septembre 1998 : ouverture de 4 unités de vie avec 36 résidents.
- 1 avril 2006  extension accueil 44 résidents dont 2 accueils temporaires

En 20 ans ce sont 97 résidents qui ont été accueillis, 70 salariés ont  permis de faire vivre et animer cet espace de vie consacré aux personnes polyhandicapées. Le président a également évoqué les objectifs du centre d'accueil : maintien et renforcement des acquisitions, des apprentissages, développement des potentialités, implication dans la vie citoyenne au plus près de la normalité.
Tout ceci étant possible gràce à l'équipe d'encadrement mais aussi grâce aux familles et aux bénévoles.  Un appel à de nouvelles personnes a été lancé pour venir justement renforcer l'équipe des bénévoles au sein de l'APAJH 43. Enfin Christian Marrel a conclu  en annonçant que plusieurs dizaines de dossiers sont en attente et que par conséquent la capacité  d'accueil devient insuffisante.
Gilbert Meyssonnier, maire d'Allègre a ensuite pris la parole et s'est félicité d'avoir sur sa commune une telle structure qui en plus d'apporter des emplois, représente une entité positive dont la priorité est l'épanouissement de chacun dans le respect des différences.
Pour conclure cette belle cérémonie d'anniversaire il a été procédé à un lâcher de ballons.

2018-09-22 les 20 ans de la Maison d'Accueil Spécialisée : le groupe des percussions
Le groupe des percussions de la MAS a animé les festivités

En vidéo le groupe des percussions

2018-09-22 les 20 ans de la Maison d'Accueil Spécialisée

2018-09-22 les 20 ans de la Maison d'Accueil Spécialisée

A B 2018-09-23


 

Aucun blessé mais la famille qui vivait dans le petit immeuble devra être relogée.

 Un incendie s'est déclaré samedi soir vers 20 h 20 dans une petite maison de bourg en plein centre d'Allègre, rue porte de monsieur. Le feu a pris au niveau de la cave de l'habitation et les étages au dessus ont été complètement enfumés. Toute la famile qui vivait là, un couple et ses quatre enfants, a pu sortir à temps. Personne n'a été blessé. Les sapeurs-pompiers se sont employés a préserver le reste de la maison ainsi que les immeubles attenants. Dans la cave où le feu a pris, un véhicule non roulant a été entièrement détruit.
En tout, une vingtaine de sapeurs-pompiers, venus des centres de secours d'Allègre, Saint-Paulien et le Puy-en-Velay, ont oeuvré pour éteindre le sinistre, sous les ordres du lieutenant Christophe Perrin, chef de centre de Paulhaguet.
Les soldats du feu ont également dû composer avec plusieurs bouteilles de gaz à la cave qu'il a fallu sortir. Seule l'une d'elle était pleine.

La famille qui vivait là devait être relogée. Le maire d'Allègre, Gilbert Meyssonnier, était présent sur place pour soutenir la famille et les aider à trouver une solution d'hébergement. Les gendarmes d'Allègre se sont également rendus sur les lieux. Selon toute vraisemblance, le feu serait parti du disjoncteur après que le propriétaire a tenté de le remettre en route.

2018-09-23-incendie : la façade de l'imeuble 2018-09-23 la voiture calcinée

Eveil & photos A B 2018--23

 


Carnet rose : Valentine Margerit-Vallas

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de Valentine qui depuis le 02 septembre est venue agrandir et surtout égayer la famille Margerit Vallas qui habite le quartier du Fangeas. Sa soeur Amelyne est fière de vous la présenter. Félicitations à la maman, Aurélie Vallat et au papa Lionel Margerit.
Tous nos vœux de longue et heureuse vie à Valentine.

 

2018-09-14 Valentine Margerit Vallas

 


2018-09-14

 

 Nécrologie : Jean Begon

 

Jean est né le 3 septembre 1919 à Saint Pal de Senouire. Ses parents et sa sœur Jeanne de 5 ans son aîné, habitent une petite ferme à Clersange. Il a 8 ans lorsque son papa décède des suites de la grande guerre. Ils continueront l’exploitation de la ferme avec courage, aidés par la famille et les voisins. A 20 ans, comme soutien de famille il échappe à la mobilisation. Les années passent…
Il rencontre vers 1950 Célestine qui deviendra son épouse. En 1952 naîtra Marc leur premier garçon et en 1954 ce sera Georges. En 1956 il quitte la ferme de Clersange pour venir travailler à Allègre, d’abord à la scierie puis dans une coopérative agricole jusqu’à sa retraite en 1980. Sa maman décède en 1986. Entre son jardin et l’entretien de ses bois les années passent vite. Louise sa femme bien aimée décède en 2012, il resta dans sa maison jusqu’en 2017, avant d’entrer à la maison de retraite d’Allègre où il nous a quitté ce dimanche 2 septembre 2018. La veille de ses 99 ans.
Nous présentons nos sincères condoléances à toute la famille.

2018-10-05- Jean Begon


2018-09-14

 

Signature d’une convention J S P au collège du Mont Bar

 
Mercredi 11 septembre a eu lieu au collège du Mont Bar à ALLEGRE la cérémonie de signature de la convention de partenariat entre le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute-Loire, l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers de la Haute-Loire, le collège du Mont Bar  et l’Association des Jeunes Sapeurs-Pompiers d’Allègre.
Ce partenariat, unique en Haute-Loire, existe depuis la création de l’association en 2001.
La convention  existante nécessitait d’être actualisée, tout en œuvrant à la pérennisation de ce partenariat si particulier.
 A ce titre, avant la cérémonie, 2 actions étaient conduites dans l’enceinte du collège : Une initiation aux « gestes qui sauvent » et une manœuvre Incendie réalisée par les JSP.
Depuis sa création L’association des JSP d’Allègre a formé plus de 150 JSP, qui ont intégré en tant que sapeur-pompier volontaire plusieurs casernes du département.
Ils représentent 30% de l’effectif du Centre d’Allègre et sont encadrés par 12 animateurs, dont la grande majorité est issue de la section JSP.
Le préambule de la convention permet de mieux appréhender l’importance de l’activité de Jeunes Sapeurs-Pompiers: « …L’engagement au sein des sections de jeunes sapeurs-pompiers constitue une démarche citoyenne participant à la pérennisation du modèle français des secours.
Les sections de jeunes sapeurs-pompiers ont pour but premier de regrouper des jeunes en vue de développer leur esprit de solidarité, de leur proposer toute activité concourant à leur plein épanouissement et de les initier aux techniques opérationnelles propres aux sapeurs-pompiers afin de susciter des vocations.
C’est en effet à travers la valorisation, la promotion, le soutien et l’accompagnement des sections de jeunes sapeurs-pompiers et de leur encadrement que le service public d’incendie et de secours et le réseau associatif vont contribuer activement à renforcer la sensibilisation aux risques de toutes natures et la culture de sécurité
Civile au sein de la population et conforter des attitudes et réflexes face aux événements, participant ainsi à l’objectif de faire de tout citoyen le premier acteur de sécurité civile.
Ce sont là les enjeux d’une coproduction entre le SDIS 43, l’UDSP 43, le Collège du Mont Bar et l’AJSP d'Allègre pour assurer une meilleure reconnaissance et le développement de la section des jeunes sapeurs pompiers d’Allègre… ».
La Haute-Loire compte, sous la tutelle du SDIS43 et de l’UDSP43, 19 sections de JSP, une 20ème  en création à Saugues, 325 JSP, 100 animateurs « diplômés » et autant d’aides-animateurs.
Le résultat tangible est là : 30% de l’effectif des sapeurs-pompiers volontaires de la Haute-Loire est issu des sections de JSP, soit environ 500 SPV.
Remerciements aux signataires, et félicitations aux JSP ainsi qu’à leur encadrement pour leur engagement.

  2018-09-11 Signature d'une convention au collège du mont Bar  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar

  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar 

  2018-09-11-JSP-college-signature5

  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar 2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar

  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar

  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar

  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar

  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bar

  2018-09-11  Signature d'une convention au collège du mont Bari

 

Ci-dessous : 2 vidéos "les JSP à la manoeuvre"

 

 

  P F & photos A B 2018-09-11

 

 

Rentrée scolaire au RPI Allègre-Monlet

 

Peu de changements au niveau de l'équipe enseignante mais hausse significative des effectifs. De moins de 70 élèves on passe à 79.
A l'école d'Allègre, en maternelle (TPS, PS, MS) 22 élèves et toujours Isabelle Goux en charge de cette classe et directrice de l'établissement.
En grande section et cours préparatoire  (GS et CP) 20 élèves et Sabine Cubizolle comme enseignante.
Au cours moyens première année et deuxième année (CM1 et CM2), 16 élèves et Joëlle Liabeuf, enseignante qui a repris à plein temps.
En ce qui concerne le RASED, la psychologue scolaire est Christelle Sagueton secondée par Virginie Daucon (maîtresse E).
Le personnel communal : Isabelle Soubeyre, Marie-Yolande Favey et Rosa Boudot.
Magali André apportera son soutien en tant qu' AESH (aide à la vie scolaire).
Enfin Valérie Villaz est toujours enseignante rattachée à l'école.

Les 21 CE1 et CE2 (Cours élémentaire) sont comme d'habitude à l'école de Monlet avec comme enseignantes  Claire Martin, Elodie Albaret et Mathilde Bish. Elles sont aidées par Mireille Hilaire, personnel municipal.

 

2018-09-03 rentree RPI : école d'Allègre
A l'école d'Allègre...

  2018-09-03-rentree RPI : Ecole de Monlet

 ...à l'école de Monlet

 A B 2018-09-03

 

 Exposition : "Boire et manger du moyen âge à la belle époque", une réussite

 

Cet été, l'association "Les Amis d'Allègre" a proposé tous les jeudis du 19 juillet au 30 août une exposition inédite et originale sur le thème : "Boire et manger du moyen âge à la belle époque". C'est dans l'ancienne cure, sur deux niveaux que les très nombreux objets dont certains très rares ont été mis en valeur. André Louppe, le propriétaire et membre (très) actif des Amis d'Allègre s'est fait un plaisir de guider les visiteurs avec force explications, répondant aux nombreuses questions. La première curiosité, située au rez de chaussée, consistait en une reconstitution du rez de chaussée de l'hôtel de Bar. Cette maquette a été réalisée par Thierry Cormier. Toujours au rez de chaussée on pouvait admirer des couverts très anciens de grande valeur et bien d'autres ustensiles ayant trait à la cuisine d'antan.
A l'étage étaient présentés des outils culinaires en cuivre et une multitude d'objets utilisés par les différentes  classes sociales, le tout  traversant l'Histoire, du 14° aux débuts du 20° siècle.
En fin de visite il était possible de déguster des préparations faites maison tel l'hypocras ou des sucreries tirées de recettes anciennes dont celle du macaron rendu populaire par Marie Antoinette.
A chaque visite on pouvait compter entre 15 et 20 personnes.
Notez aussi que l'expo sera ouverte, sur réservation, aux journées du patrimoine de 10h à 11h le samedi et le dimanche et pour des groupes d'au moins sept personnes, jusqu'en octobre….

  2018-08-30 Exposition boire et manger : Thierry Cormier présente la maquette du rez de chaussée  l'hôtel de Bar 2018-08-30  Exposition boire et manger : vaisselle d'époque

 

2018-08-30  Exposition boire et manger : Un livre de recettes anciennes 2018-08-30  Exposition boire et manger : divers ustensiles

 

2018-08-30  Exposition boire et manger : des casse noix et autres outils culinaires rares 2018-08-30  Exposition boire et manger : André Louppe présente un instrument de musique utilisé pour animer les repas chez certaines familles aisées

 

  2018-08-30  Exposition boire et manger : Une partie du public

 

 A L & A B 2018-08-31

 
 

 

Les Amis d'Allègre accueillent des collégiens du secteur Allègre – Saint Paulien pour la découverte du secteur historique d'Allègre

Les « Amis d'Allègre » ont accueilli ce vendredi 31 août de jeunes collégiens venant des communes Allègre, Bellevue-la-Montagne, Blanzac, Borne, Céaux-d’Allègre, La Chapelle-Bertin, Lissac, Monlet, Saint-Geneys, Saint-Paulien, Varennes-Saint-Honorat et Vernassal pour une journée de rentrée et d'intégration d'aumônerie à Allègre. Ils avaient préparé à leur intention 2 questionnaires l'un sur les hôtels particuliers et leur blasons, l'autre sur la Chapelle ND de l'Oratoire pour qu'ils fassent une découverte active d'Allègre; leurs animatrices avaient également utilisé le document de 2008 "Allègre, Parcours de découverte, Histoire et nature, Course d'orientation" communiqué par la commune.
Ils se sont montrés très motivés pour faire cette découverte du quartier historique d'Allègre ; visite qui s'est terminée dans la salle de l'observatoire où ils nous ont posé de nombreuses et pertinentes questions.
Ils ont également admiré le panorama et découvert la table d'observation mise en place par la commune le matin même.
Pour eux il n’y a plus de mystère sur le langage des blasons, leurs couleurs d'azur, d'or, de sinople, … ; ils ont fait connaissance entre eux dans la bonne humeur et ils sont à présent aptes à faire découvrir en jeunes historiens la cité d'Allègre à leurs parents et leurs camarades.
Vous trouverez sur le site des Amis d'Allègre (www.amis-allegre.org) en dernière page de la rubrique "Visite - Allègre"  les questionnaires soumis aux collégiens; vous pourrez ainsi tester vos propres connaissances.

2018-08-31 Amis d'Allègre visite du patrimoine par des collégiens

 P D 2018-08-31

Nouveaux décors pour la devanture

C'est la municipalité qui a fait la demande au club de dessin-peinture "Crystal" animé par Jérôme Leyre. La requête était simple, il fallait mettre en valeur une vitrine de la place du Marchédial pour donner un peu plus de gaieté à ce lieu très fréquenté pendant la saison estivale. Pour cela les quatre artistes qui ont participé à la réalisation de l'oeuvre ont pensé à donner une note médiévale en peignant la scène de la visite du Roi François Ier sur un des panneaux et sur l'autre, l'incendie du château. L'équipe a même eu l'idée de faire des panneaux réversibles, c'est à dire que sur l'autre côté d'autres scènes seront dévoilées un peu plus tard ....
Les artistes ayant participé à ce travail sont :
Chantal Pattarelly, Michel Poral, Danielle Rousset et Thérèse Fouillit.
Ils ont tous pris un grand plaisir pour confectionner ces oeuvres qui vont embellir pendant plusieurs mois le centre  bourg de la petite cité de caractère. 

2018-08-29-devanture 

 A B 2018-08-29

 

 

Départ à la retraite de "Mig", notre poissonnier


 A Allègre nous avions un château, nous avions aussi un poissonnier, Miguel. On n'a jamais su qui était le plus célèbre. Du château il ne reste plus que la Potence mais de "Mig" il nous restera le souvenir de la chaleur de ses conversations toujours ponctuées de quelques blagues, son accent du midi qui donnait envie de revenir chaque mercredi matin, jour de marché, rien que pour retrouver un peu de soleil. Miguel Diaz a fait valoir ses droits à la retraite, il nous a promis qu'il reviendrait quelquefois dans la Petite cité de caractère pour revoir ses anciens clients qui le considéraient tous comme un ami.
En remerciement de son engagement depuis plus de 15 ans, la municipalité avait organisé un pot de départ ce mercredi 29 août sur la place de l'ancienne halle.

Rassurez-vous il y aura un autre poissonnier qui le remplacera.
Nous lui souhaitons une excellente retraite pleine de beaux projets, il nous a confié, entre autres, qu'il devrait faire quelques escapades en VTT avec des amis.

  2018-08-29 Miguel  2018-08-29 Miguel

A B 2018-08-29


 

Deux élèves gendarmes en formation sur Allègre

 

Ces derniers jours, le Major Serge Antonin, qui dirige la communauté de brigades de Craponne sur Arzon regroupant trois unités ( Craponne, Allègre et La Chaise-Dieu ) a accueilli deux élèves gendarmes qui seront domiciliés à Allègre. Arrivant de l'école de sous-officier de Châteaulin dans le Finistère, pendant 3 mois ils seront élèves gendarmes.
Anne Lienhard, d'origine d'alsacienne sera en fonction à Allègre et Damien Dutreich, originaire de Toulouse rejoindra Craponne sur Arzon.  
Nous leur souhaitons la bienvenue et espérons que leur formation se passera dans d'excellentes conditions.

2018-08-25  2 gendarmes en formation

J C F 2018-08-25

 

 


 Concordia, 10 ans de collaboration

Ce jeudi 23 août, l'association Concordia et la municipalité ont fêté les 10 ans d'organisation de chantiers internationaux sur la commune. Une quarantaine de personnes (jeunes du chantier et du village, élus et habitants), en présence de Marie-Agnès Petit conseillère régionale et départementale, de la présidente nationale de Concordia et de Laetitia Chevrot responsable régionale de Concordia, nous avons effectué un circuit passant par les différentes réalisations depuis 10 ans : tour nord ouest de la potence, charreyron des porteurs d'eau, charreyron du fossé ouest du château et enfin le chantier 2018 : restauration d'un bel espace public au pied des remparts en surplomb de l'école.
La municipalité a adressé ses remerciements au Département pour son aide financière année après année, à l'association Concordia support incontournable de l'organisation, aux jeunes du chantier très volontaires et à leurs animateurs  regroupant pas moins de 10 nationalités sur 15 participants, à la Merisaie pour le prêt de véhicules, aux jeunes garçons et filles d'Allègre qui ont rencontré à plusieurs reprises les jeunes du chantier et aux habitants qui se sont intéressés au chantier par leurs visites et leurs encouragements.
Une exposition de photos et d'articles de presse à l'observatoire a captivé l'attention. Comme le veut la tradition, un copieux buffet garni de spécialités de tous les pays représentés et préparé par les jeunes du chantier a réuni tous les participants. L'exposition restera plusieurs jours visible à l'observatoire.
Bon retour dans vos foyers. Nous garderons le meilleur souvenir de votre passage à Allègre.

2018-08-24 Concordia 2018-08-24  Concordia

2018-08-24  Concordia

 

G M 2018-08-24

 

Carnet Rose : Rose Dupuis


Nous avons appris avec plaisir la naissance de Rose, Anabelle Dupuis  est née le 29 juillet 2018 au Puy en Velay et elle fait la joie de ses parents Pauline Chautard et Michael Dupuis domiciliés dans notre commune 2 rue des Myosotis à Menteyres.
Longue et heureuse vie à Rose.

2018-08-23-Rose Dupuis
Pauline et Mickaël vous présentent Rose

2108-08-23

 

Brocante du mois d'août

Comme les autres années, beaucoup de monde ce dimanche 19 août pour parcourir les rues de la petite cité de caractère afin de dénicher l'objet rare à l'occasion de ce vide grenier qui s'est déroulé sous un ciel radieux.

2018-08-19 Brocante du mois d'août 2018-08-19  Brocante du mois d'août

2018-08-19  Brocante du mois d'août

J C F 2018-08-20

 

Confection de la jarre Germaine Tillion

La jarre Germaine Tillion a été confectionnée à La Chaise Dieu le dimanche 19 août 2018 à l'occasion de la biennale des potiers et de la céramique. C'est une animation qui a retenu l'attention de nombreux visiteurs.
La terre vient de Dordogne et de la Nièvre à laquelle on ajoute de la chamotte (terre dèjà cuite en petits grains). C'est Pascal Leroy, céramiste en Aveyron qui était à la manoeuvre. Il a d'abord constitué une armature de bois et de cordage (d'où le nom de jarre à la corde). Puis il a appliqué sur le cordage la terre travaillée par ses soins auparavant. Après un court temps de séchage, il a enlevé la structure bois pour permettre la rétractation de la terre. Le cordage seul permet à la fois la rétractation de la terre tout en gardant à la jarre une rigidité suffisante. Le soir même, la jarre a été transportée dans l'atelier Berodot à Sembadel où elle sera cuite (après enlèvement du cordage) dans un four à 1300 degrès pendant 12 heures environ. Auparavant, l'illustrateur aura gravé le buste de Germaine Tillion sur la jarre.
Cette jarre sera installée en 2019 sur le parcours du sentier numérique que la mairie finalise dès cet automne.

2018-08-20 Jarre Germaine Tillion 2018-08-20 Jarre Germaine Tillion

2018-08-20 Jarre Germaine Tillion 2018-08-20 Jarre Germaine Tillion

2018-08-20 Jarre Germaine Tillion

G M & J C F 2018-08-19

 

 

Conférence d’été de l’Association Germaine Tillion, Mémoires d’Allègre


« Germaine Tillion (1907-2008) : une figure exceptionnelle du XXème siècle par ses nombreux engagements », par Claudine Lauby
7 août 2018 – Mairie d’Allègre

Devant une cinquantaine de personnes Claudine Lauby, présidente de l’association « Germaine Tillion, Mémoires d’Allègre » a retracé la figure et les engagements de Germaine Tillion, née à Allègre en 1907. Cette conférence est une suite logique à la première de l’été consacrée au Devoir de Mémoire, en date du  2 août, faite par Jean-Pierre Lauby. Il s’agit bien de  faire œuvre de Mémoire vis-à-vis de cette grande personnalité du XXème siècle, entrée au Panthéon le 27 mai 2015 avec son amie Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay. Cette manifestation nationale avait donné lieu le 28 mars 2015 à une grande journée d’étude consacrée à Germaine Tillion, à Allègre au centre George Sand. Aujourd’hui, il s’agit surtout d’appréhender davantage les multiples engagements de Germaine Tillion et d’en cerner, avec leur profonde spécificité, ce qui  constitue une ligne de vie, fondée sur les valeurs intangibles autour du respect de la dignité humaine.
Après avoir défini la notion d’engagement, Claudine Lauby rappelle brièvement la biographie de Germaine Tillion, dont la cité d’Allègre aura pour toujours sa notoriété attachée au destin de cette femme de caractère, dont Claudine Lauby évoque également les principaux traits. Du caractère il lui en fallu très précocement, pour accepter d’aller étudier, dans le cadre de sa recherche d’ethnologie, les populations du Haut Atlas algérien, dans une région isolée de tout. Mais son engagement au service des plus grandes causes va se décliner surtout en cinq grands actes :
-  Dès le discours du Maréchal Pétain, le 16 juin 1940 ; elle entre en résistance et crée rapidement le 1er  groupe de résistants dit du Musée de l’Homme, avant d’être arrêtée et déportée ;
 - Au camp de Ravensbrück, elle donne force à sa propre pensée : « Survivre est notre ultime sabotage ».  Elle réalise une analyse scientifique du fonctionnement du système concentrationnaire et d’extermination des nazis dans le but de témoigner. Elle crée clandestinement une opérette « Le Verfügbar aux enfers » qui  permet à ses compagnes  de déportation de lutter contre la deshumanisation; alors même que sa mère Emilie a été exécutée dans ce même camp de Ravensbrück durant cette période ;
- A la libération elle donne suite à cet engagement courageux et volontaire, en prenant part aux grands procès où sont jugés les dignitaires nazis, coupables de crimes contre l’Humanité ; elle n’aura de cesse, ensuite de dénoncer les négationnistes et autres faussaires de l’histoire tels Faurisson et Darquier de Pellepoix ; elle sera aussi aux côtés de ceux qui vont dénoncer les crimes de l’ère stalinienne ;
- Elle retourne en Algérie avec une mission officielle au moment du conflit, et développe avec énergie des centres sociaux pour lutter contre la misère endémique ; elle met à profit cette présence sur le sol algérien pour tenter une médiation entre les belligérants afin de mettre un terme, ou pour le moins de susciter un répit, aux attentats et à la torture ;
- Enfin, elle s’attachera jusqu’à la fin de sa vie à défendre la cause des femmes opprimées, notamment dans le monde méditerranéen, et celle des plus démunis. Elle recevra à son domicile de nombreux élèves pour évoquer avec eux cette vie pleine au service d’un monde plus fraternel et d’une société qui met en action – c’est le sens de l’engagement -les valeurs universalistes de la République.

2018-08-16 Conférence sur G TILLION

C & J P L 2018-08-16

 

Réunion publique

 

Vendredi 10 août 2018, la municipalité a organisé une seconde réunion publique estivale à l'observatoire. Près de 70 habitants ont répondu à l'invitation. En première partie, l'équipe d'archéologues Cécile Rivals et Nicolas Clément ont présenté le rendu des sondages effectués à la Potence en 2017.
Ce fut une exposé clair et détaillé qui a passionné le public. D'où l'idée qu'une seconde campagne de sondages pourraient être envisagée avec l'accord de la DRAC et si nous obtenons les financements nécessaires. Le dossier de rendu des sondages est à disposition du public en mairie.
La seconde partie de la soirée était réservée à la présentation du projet d'aménagement des espaces publics en centre -bourg ainsi qu'à la mise en valeur du site de la potence. Un pré-projet  a été présenté suscitant un débat animé où chacun a pu s'exprimer et ainsi apporter son appréciation. Des propositions ont été émises, lesquelles seront exploitées lors de l'étude à venir cet automne.
Les élus remercient les très nombreux participants a cette soirée.

2018-08-10-reunion-publique 2018-08-12-Reunion publique3


G M 2018-08-12

 

Festival des 3 chaises, 4ème édition

Pour sa quatrième édition, le Festival des Trois Chaises proposait, dans Allègre, petite cité de caractère, trois concerts en forme de récital, aux anciennes écuries du château, mises à disposition par leur propriétaire, et à l’église.
Le vendredi 3 août, Élodie Soulard, accordéoniste de talent et de renommée internationale, a fait découvrir toute la richesse et la variété du répertoire de l’accordéon classique, de Bach à Alain Louvois en passant par Paganini, Franck et Rimsky-Korsakov.
Le récital de piano du samedi 4 août, donné par Gilles Nicolas, artiste brillant et réputé, fut un un feu d’artifice de nuances et de virtuosité mettant magnifiquement en valeur Schubert, Debussy et Liszt.
Enfin, pour la soirée de clôture du 5 août, deux chanteurs, Amandine Coutrot (mezzo-soprano) et Sofiane Cherfa (baryton-basse), accompagnés par Gilles Nicolas au piano, ont admirablement interprété des extraits d’opéras italiens et russes, avec, notamment, Verdi, Leoncavallo, Moussorgsky, Tchaikovsky.
Après chaque concert, les spectateurs ont pu dîner en compagnie des artistes à l’Observatoire, restauré par la commune, très belle salle décorée avec les créations des ateliers de poterie de Marie et Michel Bérodot de Sembadel, et les sculptures de Michel Crohas d’Allègre. Et quand la nuit fût venue, chaque table s’éclaira avec des bougies artistement disposées.
Alors, ne manquez pas, l'année prochaine, la 5ème édition du Festival qui se tiendra les 2, 3 et 4 août 2019.
Merci à la mairie d’Allègre, à la Communauté d’Agglomération du Puy en Velay et aux deux associations, Audionysies et Droit et Savoir qui ont soutenu le Festival.

2018-08-09 Festival des 3 chaises  Elodie Soulard 2018-08-09 Festival des 3 chaises  : Amandine  Coutrot,  Sofiane Cherfa, Gilles Nicolas

2018-08-09 festival de 3 chaises : Gilles Nicolas

G M 2018-08-09

 

Fête de la Neira

Ce dimanche 05 août avait lieu la fête de la Neira. Sans doute à cause de la châleur intense la fréquentation était un peu en baisse par rapport aux autres années. 250 marcheurs ont accompagné le troupeau et on a comptabilisé 500 repas.

2018-08-09-neira2 2018-08-09-neira3

2018-08-09-neira4 2018-08-09-neira5

2018-08-09-neira6

J C F 2018-08-06

 

 

Conférence d’été de l’Association Germaine Tillion, Mémoires d’Allègre

« Le devoir de Mémoire : passions et troubles français », par Jean-Pierre Lauby
1er août 2018 – Mairie d’Allègre

Comme le souligne la présidente  de l’association Claudine Lauby, élue le 11 juillet dernier, la conférence du jour est la première du cycle des conférences programmé lors des vacances d’été. Elle sera suivie de la conférence « Germaine Tillion, une femme remarquable par la permanence de ses engagements » qu’elle fera elle-même le 7 août prochain (18 heures, Marie d’Allègre). Durant l’été, pour rappel, le Logis Saint-Paul à Allègre accueille du 14 juillet au 15 août l’exposition « Les femmes résistantes à Ravensbrück ».
Le thème de la présente conférence, devant une trentaine de personnes, a pour objet d’interroger la notion de « Devoir de Mémoire ». Jean-Pierre Lauby introduit son propos en précisant que le Devoir de Mémoire est une expression dont l’origine est récente et un peu confuse, dont l’usage s’est intensifié à partir des années 90, notamment par la parole des dirigeants politiques et en premier lieu des chefs de l’Etat. Il s’agit donc d’une expression relevant de la puissance publique relayant la demande sociale exprimée depuis plusieurs décennies par les associations d’anciens combattants, de résistants et de déportés. Cette forme d’injonction renvoie au droit revendiqué de ces dernières associations de voir, depuis la fin des divers conflits qui ont ensanglanté le XXème siècle, leurs engagements et leurs souffrances reconnues. C’est une lutte continuelle contre l’oubli, qui vise avant tout la jeunesse de notre pays et la nécessité de la transmission intergénérationnelle.
Dans un premier temps Jean-Pierre Lauby retrace les conditions et le contexte de l’émergence du Devoir de Mémoire, devenu un thème mobilisateur et rassembleur aux yeux des pouvoirs publics face à une société qui perd ses repères. Il évoque les importantes mutations historiographiques, et le rôle croissant joué par les témoins des conflits et drames dans la transmission par leurs interventions de plus en plus nombreuses face aux élèves ; mais aussi l’influence des productions cinématographiques, média de masse, qui contribuent à véhiculer le renouveau des regards scientifiques.  Les interventions des présidents de la Vème République sur le registre de la Mémoire nationale sont passées en revue, qu’elles aient suscités une adhésion unanime ou a contrario des troubles manifestes ; de nombreux exemples sont cités. Puis, la notion Devoir de Mémoire est confrontée à d’autres termes ou usages dont ceux de Souvenir ou de Travail de Mémoire, en situant de ce point de vue la place éminente de l’enseignement de l’Histoire et le pouvoir fédérateur des grandes commémorations officielles. S’agissant de ces dernières, Jean-Pierre Lauby met en évidence le fait que depuis 2000 le rythme de création s’est singulièrement accéléré, soit 6 en moins de vingt ans, autant qu’entre 1880 (choix du 14 juillet pour la Fête nationale) et le début du XXIème siècle. Ces créations officielles, ajoutées aux autres commémorations liées aux circonstances ne sont pas allées sans brouiller la perception de la Mémoire et par là même de l’injonction implicite de Devoir de Mémoire. Elles ont aussi aiguisé les tensions et concurrences mémorielles. Enfin, comment ne pas évoquer aussi les attaques entreprises depuis quelques décennies par les falsificateurs de l’Histoire de la part des négationnistes, complotistes et manipulateurs de tous ordres. Atteintes graves auxquelles s’ajoutent, sans y prendre suffisamment garde, les méfaits de la banalisation ou de l’usage impropre des termes, de l’effacement des traces quand l’urbanisation, la forêt et les cultures recouvrent inexorablement les lieux de mémoire, en particulier des anciens camps de travail ou de déportation. Tous ces maux ne peuvent que renforcer l’urgence d’une réflexion collective sur les enjeux de la Mémoire, non comme un regard strictement confiné dans le passé, mais comme le moyen le plus sûr d’envisager un avenir plus respectueux du bien commun et des valeurs partagées de la République. Alors la Mémoire retournée en projet est bien ce Travail de Mémoire que d’aucuns ont envisagé, davantage que l’incantation de Devoir de Mémoire parfois vidée de ses aspirations initiales.

2018-08-05 Conférence "devoir de mémoire"; Debout J P Lauby

JPL 2018-05-08

 

Mariage : Nathalie et Denis

Le samedi 21 juillet, Nathalie et Denis ont été unis à Allègre, devant leur famille et amis. Nathalie fille de René et Liliane Dessimond bien connue dans notre village et de Denis fils de Daniel et Martine Malegue de Saint-Georges-Lagricol. Ce jeune couple est installé à Saint-Georges-Lagricol depuis quelques années.
Nous présentons tous nos vœux de bonheur à Nathalie et Denis et nos félicitations à leurs parents.

2018-08-01 mariage Nathalie et Denis

2018-08-01

 

 

Eliott, de la jeune génération chez Georges Sarrut, enfant d'Allègre, fait l'article dans Nice-Matin

 

Depuis l'âge de 10 ans Eliott Sarrut répète à ses grands-parents Georges et Maura Sarrut chaque fois qu'il vient à Allègre, qu'il rève de devenir pilote de ligne. Et pour cela il se place en tête et en avance dans sa classe au lycée Albert Ier de Monaco où il est scolarisé. C'est ainsi qu'il vient d'obtenir à 15 ans son bac avec mention bien. Mais c'est le parcours du combattant pour la suite car les régles d'admission dans son cursus fixent à 17 ans l'âge minimum requis. Le Journal Nice-Matin du 8 juillet 2018 relate les nombreuses démarches engagées par sa mère pour tracer son parcours . En définitive, ce sera sans doute une année de spécialisation en anglais suivie d'une admission dans son cursus grâce à une dérogation d'un an.
Nous présentons toutes nos félicitations à ce brillant élève issu d'Allègre qui dans quelques années tracera dans le ciel juste au-dessus de nos têtes ces fugaces lignes blanches qui nous font réver de voyage!

2018-07-30-SARRUT-Eliott-Bac

 Photo : Laurent Boxitt (Nice  Matin)

 
JPD 2018-07-30

 

 

Pleine lune dans le village étoilé.

Vendredi 27 juillet avait lieu une éclipse de lune exceptionnelle qui était la plus longue du XXI ème siècle. Le satellite naturel de la terre devait disparaitre du ciel pendant plus d'une heure.
Le phénomène avait lieu vers 22 heures, la terre se trouvait alignée avec le soleil et l'astre de la nuit. Comme la terre est située pendant cette courte période entre les deux astres elle projetait son ombre sur la lune et empêchait donc de la voir.
Mais à cause des nuages, les personnes qui avaient pris rendez vous pour être témoin de cet évènement sur le site de la Potence ont du se replier comme cela était prévu dans ce cas, à l'observatoire. Marc Farigoule, notre célèbre astronome local en a profité pour faire une démonstration sur les éclipses. Il a répondu aux nombreuses questions qui lui ont été posées. Le public intérressé a été conquis par cette soirée à la fois culturelle et scientifique. Soirée qui s'est poursuivie par des chansons avec, à la guitare Pierre Hellepute ensuite le public a été invité à  danser sur les airs d'accordéon de Robert Baylot. La lune n'avait pas terni la conviviale ambiance de cette soirée festive.

2018-07-28 soirée pleine lune 2018-07-28  soirée pleine lune

2018-07-28-pleine-lune3 2018-07-28-pleine-lune4

JPD & H M & S F 2018-07-28

 

 

 Les fêtes médiévales : une réussite

La preuve en images

2018-07-23-fete-medievale 2018-07-23-fete-medievale2

2018-07-23-fete-medievale4 2018-07-23-fete-medievale5

2018-07-23-fete-medievale6  2018-07-23-fete-medievale9

2018-07-23-fete-medievale8   2018-07-23-fete-medievale7

2018-07-23-fete-medievale10 2018-07-23-fete-medievale11

Articles de presse l'Eveil :

Article 1

Article 2

article 3

Photos J C F 2018-07-23

 

Vernissage à Allègre de l'Exposition : BOIRE ET MANGER du Moyen-Âge à la Belle Époque

 


C'est dans les anciennes dépendances de la Cure d'Allègre qu'a été inaugurée, le jeudi 19 juillet, une exposition montée par deux membres de l'association des Amis d'Allègre, férus  d'histoire Médiévale et de la Renaissance, qui ont rassemblé des objets originaux sur le thème « Boire et manger, du Moyen-Âge à la Belle Époque » et reconstitué la cuisine d'un hôtel médiéval du centre bourg.
Les autorités locales et les représentants des associations engagés dans les animations de la saison touristique à Allègre, se sont retrouvés autour d'un verre, rempli d'un élixir tirés de plantes recueillies au plus profond des forêts, tout en étant conviés par le propriétaire du lieu à découvrir une exposition inédite qui plongera les visiteurs dans un remarquable cabinet de curiosités, à partir de la fête médiévale du bourg. L'ouverture au public se fera chaque jeudi après-midi ou sur demande, jusqu'aux journées du Patrimoine, en septembre.

2018-07-22-expo-AA-3 2018-07-22-expo-AA-5

2018-07-22-expo-AA-6  2018-07-22-expo-AA

  

2018-07-22-expo-AA2 2018-07-22-expo-AA4

J P D 2018-07-23

 

Repas de quartiers


Pour la deuxième année consécutive, les habitants du quartier du château et de celui de Notre-Dame de l'Oratoire se sont réunis, samedi 7 juillet, autour d'un buffet  partagé. Cette année, c'est l'observatoire qui servait de lieu accueil. Cette  petite fête sympathique et intergénérationnelle  a permis à tout un chacun de papoter en toute amitié. Merci à tous pour la convivialité de cette soirée.

2018-07-10 repas de quartiers

S F 2018-07-15

 

Inauguration de l’exposition « Les femmes en résistance à Ravensbrück »


Association « Germaine TILLION, Mémoires d’ALLÈGRE » 13 juillet 2018 – Logis Saint-Paul (1 place de l’Église - 43270 ALLÈGRE)
Devant une assemblée d’une cinquantaine de personnes ayant répondu présent à l’invitation de l’Association « Germaine TILLION, Mémoires d’ALLÈGRE » Claudine LAUBY, nouvelle présidente élue lors de l’assemblée générale du 11 juillet 2018, présente l’exposition installée au logis Saint-Paul du 14 juillet au 15 août. Après les remerciements d’usage vis-à-vis de Marie-Christine et Pierre HELLEPUTTE, propriétaires du logis Saint-Paul et hôte de cette exposition, de la municipalité d’ALLEGRE représentée par Gilbert MEYSSONNIER, maire de la commune, et de nombreux adjoints et membres du conseil municipal, Claudine LAUBY se tourne vers Marie RAMEAU pour lui exprimer combien l’association et la commune sont heureux et honorés d’accueillir cette exposition dont elle est à l’origine et dont elle a produit les très nombreuses photographies alignées dans cette grande salle, tel un chemin de mémoire.
Marie RAMEAU est photographe professionnelle et membre du conseil d’administration de l’association nationale Germaine TILLION. Elle qualifie elle-même son travail d’œuvre du souvenir et du silence. Dans le cas présent l’exposition relève bien d’un travail de mémoire en constituant un vibrant hommage aux femmes rescapées du camp de Ravensbrück. Germaine TILLION fut la première contactée pour ce projet exemplaire, qu’elle a accueilli avec sa générosité et sa simplicité coutumières. Ce fut un cheminement de conscience pour Marie RAMEAU, passé d’abord par un premier ouvrage avec Des femmes en Résistance, consacré à trente témoignages (2008), suivi « Souvenirs » construit autour d’objets photographiés laissés par 18 femmes rescapées des camps, dont celles revenues de Ravensbrück avec Germaine TILLION, présentées dans l’exposition d’ALLÈGRE. Au fond, comme le rappelle Claudine LAUBY, il s’agit de montrer le rôle primordial de femmes de caractère, issues de divers milieux sociaux, qui se sont engagés dans des combats pour des valeurs républicaines et d’humanisme ; qui ont aussi poursuivi cette flamme dans les conditions atroces des camps de concentration et d’extermination par des actions rares, lesquelles contredisent l’idée trop souvent véhiculée d’un abaissement et d’un renoncement face à la violence et à la souffrance quotidienne, face au risque de l’exécution arbitraire. Ces femmes ont réagi avec les moyens conquis par leur imagination, parcelle de personnalité ne pouvant être investie par la volonté des nazis et de leurs séides de détruire toute identité et toute volonté de résistance. Ce fut par exemple la réalisation de l’opérette conçue par Germaine TILLION avec le Verfügbar aux enfers ; puis, cette multitude de petits objets, textes confectionnés de manière clandestine avec des matériaux dérobés et cachés à l’insu des tortionnaires.
Marie RAMEAU développe le sens de son travail, où derrière chaque objet se livre le portrait d’une femme, nourri d’anecdotes, croisant la photographie du temps présent et celles de la vie avant le drame de la Seconde Guerre mondiale ; tous visages empreints de traits expressifs ou se combinent l’émotion et la fascination devant tant d’énergie dont seuls les individus, femmes ou hommes, pétris de convictions et de volonté sont capables. Des objets et portraits aux clichés des lieux de mémoire tragiques que sont devenus ces camps, il ressort l’idée, que contrairement au projet nazi d’effacement des traces de leurs crimes la vérité finit toujours par triompher, à défaut parfois de sentiment de justice à hauteur de l’abjection suscitée par ces crimes. Cette exposition nous parle d’Humanisme au-delà des faits : c’est une leçon pour la jeunesse d’aujourd’hui au nom de la mémoire souveraine des peuples libres, qui ne le seraient peut être plus sans le combat de ces femmes, dont les regards nous montrent le triomphe de la vie et de l’espérance en un monde meilleur. Ces horizons encore éloignés aujourd’hui impliquent vigilance, lucidité et engagement face aux fanatismes de tous ordres.
C’est une grande chance pour ALLÈGRE que d’avoir à méditer face à ces femmes admirables qui n’ont jamais cherché par ailleurs l’admiration ; elles l’ont conquise par leur action et une ligne de vie restée toujours droite au service des autres. C’est tout le sens aussi de la Fête nationale célébrée ce jour.

  2018-07-14 Inauguration exposition  2018-07-14 Inauguration exposition

2018-07-14 Exposition G Tillion

J P L 2018-07-14

 

Le Carrefour des créations saisson 2018

Samedi 7 Juillet la municipalité ouvrait la saison estivale en même temps que le Carrefour des Création. Cette année encore propriétaires, artistes et  bénévoles étaient venus nombreux  pour découvrir les œuvres présentées avant de partager le verre de l’amitié et de pouvoir échanger sur le travail et les méthodes de chacun.
 La vitrine du Carrefour des Créations s’articule autour d’une très belle sculpture en pierre de Michel qui vous invite à entrer. L’exposition s’appuie toujours sur ses artistes locaux avec les ouvrages en dentelle d’Yvette et Monique qui  cette année a enrichi son exposition d’ «attrape-rêves» de couleurs variées pleins de charme. Il y a aussi les lampes en bois de Dominique Roché laissant passer la lumière à travers des spirales ou par transparence, les chapeaux, bandeaux, manchons et accessoires au crochet d’Isa. On trouve également les bijoux si colorés de Christine en pâte fimo, les articles textiles destinés aux jeunes enfants d’Elodie et bien sûr les jolis articles pratiques et qui jouent la récup d’Annie, ainsi que les paniers et plateaux en osier d’Alain. Pour la photo c’est Frédéric qui nous fait rêver avec ses magnifiques clichés, locaux  pour la plupart mais aussi de paysages plus lointains tandis que chacun peut feuilleter le très bel album d’Yves et découvrir ainsi Allègre et les communes avoisinantes.
Côté nouveauté Joëlle nous a rejoint avec ses savons, crèmes, gels douche, sels de bains produits pour la plupart à base de lait d’ânesse ainsi qu’Yves qui nous raconte, avec ses figurines, des contes d’autrefois  souvent de manière très inattendue. La peinture est présente avec une jeune femme, Patricia Daudet qui nous vient du Puy et met sur la toile ses émotions de manière très moderne avec des couleurs souvent éclatantes et en tous cas toujours très présentes. Comme les années précédentes le club de peinture d’Allègre nous fait partager ses travaux de l’année et particulièrement quatre grands panneaux qui vont occuper une vitrine aujourd’hui occultée. La littérature aussi s’expose avec Grégory Cartal qui livre ses réflexions, ses expériences ou ses poèmes dans de jolis petits ouvrages illustrés par lui-même ou par Patricia Daudet.
La dernière œuvre présentée nous vient d’une personne récemment installée à Allègre qui est  à la fois  musicologue et mal voyante. Elle s’est  lancée pour compenser son handicap visuel dans l’élaboration d’une vaste tapisserie en rubans de soie dont les couleurs vives lui permettent de retrouver une portée musicale. Le résultat de ce travail titanesque donne un tableau chatoyant dont la progression et l’harmonie des couleurs ne peut laisser personne indifférent.
Nous vous rappelons que le Carrefour des Créations est ouvert le lundi de 16 h à 18 h et tous les autres jours de la semaine sauf le dimanche, le matin de 10 h à 12 h et l’après midi de 16 h à 18 h.
Avant à s’extasier devant les pièces présentsavait donné rendez vous à tous ceux qui s’investissent pour animer le centre bourg ancien à travers le  Carrefour des Créations. Le matin  il y avait eu beaucoup d’animation pour que chacun puisse installer ses créations et déjà les premiers visiteurs frappaient à la porte pour venir découvrir cette boutique qui s’ouvrait.

Ce fut un bon moment de convivialité qui a ressemblé les propriétaires des locaux qui nous permettent d’exposer, les créateurs qui embellissent notre Cité de Caractère avec leurs œuvres et aussi  les bénévoles qui, tout au long de la période estivale, assurent des permanences et permettent  ainsi à tous les promeneurs de venir s’extasier devant ce que nos artisans d’art savent faire.
Nous vous invitons à parcourir les anciennes rues commerçantes d’Allègre qui retrouvent pendant l’été un peu  de leurs couleurs d’avant avec les peintures exposées ici et là, à grimper jusqu’à la potence pour admirer le paysage grandiose qui s’offrira à vous, vous pouvez aussi cheminer à travers le mont Bar, jusqu’à la tourbière où vous suivrez le chemin de la martre qui vous apprendra beaucoup sur ce milieu naturel. Mais n’oubliez en terminant votre journée de passer par le Carrefour des Créations pour venir admirer peintures, ouvrages en dentelles, photos d’art, bijoux fantaisie, articles en textile et, nouveauté cette année, céramiques et drôles de petits chapeaux. A n’en pas douter vous en trouverez un qui  vous parlera.

  2018-07-12 Carrefour des créations  2018-07-12 Carrefour des créations

2018-07-12-carrefour-creations9

D C 2018-07-07

 

Réunion publique


Vendredi 6 juillet 2018, les élus ont convié à l’observatoire les habitants à une réunion publique d’information et de débat à propos du dossier de révision de l’AVAP et de l’une de ses déclinaisons directes : l’aménagement des espaces publics du centre-bourg.
Une quarantaine de personnes ont répondu à l’invitation et ont pu prendre connaissance des enjeux en présence de A. Raphaneau, architecte conduisant les travaux de révision du dossier AVAP et ayant réalisé la première mouture du projet centre –bourg.
Chacun a pu s’exprimer afin d’apporter son point de vue.
Une autre réunion publique centrée sur le projet de centre-bourg aura lieu courant août à une date restant à fixer. Chacun pourra  alors apporter des remarques, des idées nouvelles sur le sujet.

2018-07-08-reunion-publique

G M 2018-07-09

 

Olympiades à la maison de retraite

Le mois de juillet  2018  étant le mois des compétitions, la maison de retraite d’Allègre  a participé  à cet élan sportif en organisant des olympiades inter-Ehpad. Tous les jeudis de 15h  à 16h, c’est gym pour les résidents avec Odile Blachon, leur «  animatrice d’éducation physique et de gymnastique volontaire (EPGV) ». et c’est elle qui avait organisé les ateliers de lancer. Deux équipes s’affrontaient, les alegras et les casadéens. L’enjeu était de taille puisque la coupe gagnée l’année dernière par Allègre , était remise en jeu . La fin de l’après-midi  voyait la victoire écrasante de La Chaise Dieu au grand dam des résidentes des 2 Volcans. Qu’à cela ne tienne, l’entraînement sera plus intensif dés la rentrée. Chaque participant recevait un diplôme et après le goûter partagé,  chacun regagnait ses terres après un bel après-midi passé trop vite .

  2018-07-07-olympiades

SF 2018-07-08

 

 

Sortie : à la rencontre des élèves de Monlet

 

Dans le cadre du Rassemblement Pédagogique Intercommunal (RPI) Allègre-Monlet, les futurs élèves de CE se retrouveront dès la rentrée prochaine à l'école de Monlet.
Lundi 2 juillet, le temps est au beau fixe, nous sommes sortis de la classe pour découvrir notre future classe à Monlet. Accompagnée de la maman d’Eva, nous avons franchi le portail de l’école d’Allègre, marché jusqu’à la mairie, emprunté la rue Porte de Monsieur. Puis nous avons suivi un chemin très agréable qui longeait la voie ferrée.

2018-07-04-RPI-Allegre-Monlet

Ensuite, nous avons rejoint le village de Pouzols. Enfin, après avoir traversé avec beaucoup d’attention la départementale, nous avons atteint l’école de Monlet.         
Là, les élèves et la maîtresse Claire nous attendaient avec impatience. Ils nous ont proposé de peindre tous ensemble une fresque.

2018-07-04-RPI-Allegre-Monlet4

 Ensuite, quelques élèves de CE nous présentaient les bâtiments et l’ensemble du personnel.
Nous avons alors repris la route en direction d’Allègre. Mais, nous avons rapidement fait une pause dans les bois. C’est dans ce lieu paisible que nous avons pique-niqué.   

Nous avons joué à faire des courses en relais et en slalomant autour des arbres (on n’a même pas besoin de matériel dans la nature : on a tout ce qu’il nous faut !)         
Cette journée fut aussi l’occasion de construire des cabanes.         
Un bon goûter nous attendait à l’école d’Allègre.
Et là encore, nous avons pu jouer tous ensemble (comme on voit sur la photo : le jeu du filet et des pêcheurs).


2018-07-04-RPI-Allegre-Monlet3

  2018-07-04-RPI-Allegre-Monlet2

Nous avons passé une très agréable journée, ce fut un plaisir d'aller à la rencontre des élèves de l'école de Monlet et de leur équipe pédagogique.

RPI 2018-07-06

 

 

Ecole Jean Macé : visite de la boulangerie

 

Dans le cadre des activités d'éveil et de découverte nous nous sommes posé la question : D’où vient le pain ?
Jeudi 28 juin 2018, nous sommes allés visiter la boulangerie de M. et Mme Montagnon. Nous avions travaillé en classe sur le blé, la transformation du blé en farine, le fonctionnement d’un moulin. Et enfin, nous avions parlé du travail du boulanger.
Le pain est fait d’un mélange de farine, de blé, de sel et de levure.

Nous avons visité le fournil. C’est là que le boulanger prépare sa pâte dans un pétrin muni de bras métalliques. Il laisse ensuite reposer la pâte pendant quelques heures. Lorsque la pâte est bien gonflée, le boulanger la divise en plusieurs boules : ce sont les pâtons. Il leur donne la forme qu’il souhaite : longue pour les baguettes, ronde pour les boues ou en cercle pour les couronnes.
Le boulanger fait de petites entailles dans les pâtons pour que le pain gonfle bien dans le four. Les pains cuisent entre un quart d’heure et une heure selon leur taille.

Une jolie croûte se forme et le pain prend alors une belle couleur dorée.
Nous avons appris comment était réalisé un croissant.

Puis, on nous a également montré la confection du pain au chocolat.
Merci pour ces explications et la visite.

2018-06-30-pain 2018-06-30-pain2

2018-06-30-pain3

S C 2018-06-30

 

 

 

Tricotons des liens », une nouvelle association à la maison de retraite.

 

Depuis sept ans, perdure  à la maison de retraite un atelier tricot qui d’année en année, s’est enrichi de  la présence de nouveaux bénévoles. Tous les lundis, six  habitantes  consacrent leur après midi à l’animation de ce groupe actif. Bien sûr, on y tricote mais c’est surtout un lieu d’échanges, une formidable ouverture sur l’extérieur.
Alors, comment faire perdurer ces liens, ces échanges et aussi les projets nés de ce lieu de création, si ce n’est par la publication officielle d’une association. Depuis le 14 juin 2018, c’est chose faite : « Tricotons des liens » est née. En voici les membres : présidente Christiane Baylot, vice-présidente Mireille Monatte ; trésorière Suzanne Tourette, adjointe, Marinette Moury ; secrétaire, Marie-Thérèse Pouille ;  adjointe, Christine Becouze. Des projets sont en cours : la participation au marché de l’artisanat à la Chapelle Bertin, le 9 aout, au marché de Noël à Allègre et  bien d’autres encore...Peut-être avez-vous remarqué que les arbres de  l’entrée sud d’Allègre ont pris des habits colorés ! C’est l’effet « tricotons des liens » : valoriser le travail des résidentes en participant à l’embellissement de la cité.
Cette association est ouverte à tous, familles, personnels, bénévoles, amis…Si vous souhaitez participer au fonctionnement par quelque manière que ce soit, renseignez-vous auprès de ces dames ou de Solange à la maison de retraite.
En photo les membres du bureau et les arbres décorés.

  2018-06-15-Tricotons-des-liens

S F 2018-06-15

A B 2018-01-08

Mise à jour le Dimanche, 09 Décembre 2018 16:42